Une aide exceptionnelle de 500 euros pour les étudiants réunionnais en mobilité

éducation
Etudiants
Photo d'illustration ©Imaz Press

Le Département annonce ce vendredi 26 mars 2021 le déblocage d'une enveloppe de 1,6 million d'euros en faveur des jeunes Réunionnais effectuant leurs études en dehors de l'île. Ce qui représente une aide exceptionnelle de 500 euros par étudiant. Ils devraient être plus de 3000 à en bénéficier.

C'est une aide financière non négligeable en ces temps de crise sanitaire. Le Conseil départemental de La Réunion vient d'annoncer le déblocage d'une enveloppe d'un montant total de 1,6 million d'euros pour les étudiants en mobilité.

"Il s’agit d’une aide exceptionnelle dite de résilience, à hauteur de 500 euros par étudiant", explique-t-on au Palais de la Source, en plus des dispositifs classiques dont bénéficient déjà les étudiants, à savoir la bourse, l'allocation de scolarité ou encore l'aide au logement CIUP (11 000 étudiants bénéficiaires pour un montant total de 19,1 millions d'euros).

Voyageurs aéroport
©Imaz Press

Une population "fragile" mais "tenace"

Pour le Département, il s'agit de soutenir les étudiants réunionnais en mobilité dans l’Hexagone ou dans un autre pays de l’Union Européenne, et qui sont eux aussi, depuis un an, particulièrement impactés par la crise sanitaire qui s’est installée durablement sur leur territoire d’études et de résidence.

"Cette population estudiantine, reconnue sensible et fragile, a fait face à deux confinements, au couvre-feu, à l’isolement dans des logements à superficie réduite, à l’absence de relations sociales, à une rentrée en "distanciel", rappelle le Conseil départemental. Leur scolarité a été perturbée, mettant à l’épreuve leur santé psychologique et physique malgré leur courage et ténacité".

Plus de 3 000 étudiants bénéficiaires

"Loin de leurs repères familiaux et de notre île, ces étudiants se sont montrés particulièrement résilients, en maintenant leur projet et leur objectif de réussite dans différents domaines de formation initiale dans lesquels ils se sont engagés : médecine, ingénierie, sciences, politiques, technologie, droit, économie, lettres, grande école de commerce, management, communication …", souligne-t-on encore au Département.

Cette aide exceptionnelle de 500 euros devrait profiter à plus de 3 000 étudiants en mobilité et déjà accompagnés et identifiés par la collectivité.

Encourager les étudiants

Elle sera versée aux étudiants éligibles, effectivement restés hors du département, mais également à ceux qui ont fait le choix de rentrer à la Réunion et qui sont par exemple contraints de continuer à payer leur loyer en métropole ou ailleurs en Europe.

Pour le Département, il s'agit d'encourager tous les étudiants réunionnais qui poursuivent leur parcours universitaire en bravant la pandémie.

Une "politique de la dernière minute" selon l'UERH

L'UERH, l'Union des étudiants Réunionnais de L'Hexagone salue cette décision dont ils avaient connaissance depuis ce mercredi 24 mars, mais parle néamoins d'une "politique de la dernière minute", "alors que le mal-être étudiant et la précarité se fait ressentir depuis près d’un an".

Une plateforme d'aide en ligne

Outre le Département, la Région Réunion s'est, elle aussi, mobilisée en faveur des étudiants Réunionnais en mobilité en les aidant notamment à revenir dans le département.

L'entraide s'organise aussi sur Internet ou encore les réseaux sociaux. La plateforme intéractive #OutremerSolidaires a en effet vu le jour afin de permettre aux ultramarins, et notamment aux étudiants en difficulté et isolés dans l'Hexagone, de disposer d'un réseau associatif d'entraide et de solidarité.