Une enseigne locale prête à vendre des masques jetables dès la semaine prochaine

économie
Masques
Des boîtes de 50 masques pourraient être proposées à la vente dès la semaine prochaine ©Pixabay
Depuis ce lundi, la vente de masques dans les grandes surfaces est autorisée. Mais dans le département pour l'instant, aucune enseigne ne se dit prête à proposer ces protections à l'exception de Leader Price du groupe Caillé
Inutile de chercher ou de vous précipiter dans les grandes surfaces péi: il n'y a pas de masques chirurgicaux et de masques "grand public" dans les principales enseignes locales. Pas de rayons dédiés à cette opération. Et pour cause: les hypermarchés ne sont pas prêts. 

A Carrefour, les responsables affirment avoir passé des commandes, tout comme le mouvement Leclerc Réunion qui a d'autres priorités: équiper d'abord ses salariés avant une commercialisation. 

"Nous n'avons pas de stock. Nous souffrons d'une pénurie de masques pour nos 1800 salariés. Il nous faudrait au moins 7 200 masques chirurgicaux pour nos salariés" Ajaguy Permale, responsable de la communication de Leclerc

 
Masques Leclerc
Le groupe Leclerc Réunion souhaite avant tout équiper ses collaborateurs avant de commercialiser des masques "grand public" ©Leclerc

Pas de vente en grande surface à La Réunion, pour le moment alors que dans l'hexagone, depuis hier, c’est la ruée sur les premiers modèles vendus.

Cependant des masques jetables pourraient être disponibles à partir de lundi prochain à Leader Price, c'est ce qu'a annoncé ce matin sur Réunion La 1ère Radio le président-directeur général du groupe Caillé. 

L’entreprise contrôle en ce moment la conformité de 250 000 masques en stock. Elle pourrait les vendre à 80 centimes l’unité, et même 60 centimes pour les possesseurs d'une carte de fidélité. Dans tous les cas, ces masques seraient donc moins chers que le prix-plafond imposé par le gouvernement : 95 centimes.

En revanche, ce matin sur Réunion La 1ère, François Caillé a été clair: les clients ne pourront pas acheter ces protections une par une

Ecoutez le pédégé du groupe Caillé au micro de Philippe Dornier: 
 

Vente de masques en grandes surfaces-Interview de François Caillé

Coup de comm' ou pas, le groupe Caillé garantit la vente de boîtes de 50 masques à partir de la semaine prochaine. Les caissières des supermarchés seront les seuls employés habilités à les proposer.  

(Re)Voir le reportage de Johnny Lerivain et Thierry Chenayer: 
 


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live