Une grosse frayeur, mais pas de dégât après l’un des plus importants séismes ressentis à La Réunion

catastrophes naturelles
Un tremblement de terre de magnitude 4,4 a secoué La Réunion, lundi 21 septembre, vers 21 heures.
Un tremblement de terre de magnitude 4,4 a secoué La Réunion, lundi 21 septembre, vers 21 heures. ©OVPF
Un tremblement de terre de magnitude 4,4 a secoué La Réunion, lundi 21 septembre, vers 21 heures. Ce séisme est un des plus importants ressentis ces dernières années. Il a provoqué une grosse frayeur, mais pas de dégât dans l’île.
"Depuis l’arrivée de l’homme sur l’île, ce séisme se situe dans le top 15 des séismes les plus ressentis par la population, affirme Aline Peltier, directrice de l'Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise. Nous enregistrons de nombreux séismes dans cette zone, mais ils sont habituellement de faible intensité, celui-ci était plus exceptionnel". "Il n’y a pas eu de dégât matériel rapporté", précise Aline Peltier.

Hier soir, lundi 21 septembre, vers 21 heures, les Réunionnais ont senti la terre tremblé. Un séisme de magnitude 4,4 sur l’échelle de Richter, selon les sismomètres de l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise. Dans certaines cases, les murs ont tremblé, des portes ont claqué, et des meubles ont même bougé.

Regardez les précisions de Réunion La 1ère : 
Séisme : les explications de l'observatoire


Le Nord, l’Est et l’Ouest

La secousse n’a duré que quelques secondes. Précédée d’un bruit sourd, elle n’a pas provoqué de dégâts dans l’île, mais une grosse frayeur, surtout dans le Nord. L’Observatoire a pu localiser ce séisme à 27 kilomètres sous le niveau de la mer, et à 22 km au nord-ouest de Saint-Denis. Il a été essentiellement ressenti dans le Nord, l’Est et l’Ouest, mais moins dans le Sud de La Réunion.
 
"Il nous a bien secoué, la dernière fois que j’ai ressenti ça, je devais avoir 11 ans", raconte Jean-François qui habite à La Bretagne à Saint-Denis. Avec sa femme, ils regardaient la télévision lorsque la terre a tremblé. "Ça a tremblé dans mon dos, au moins deux ou trois secondes, j’ai eu peur ! J’ai regardé dehors, j’ai cru qu’il y avait un tracteur dehors", raconte-t-il. Leur garçon de 9 ans a lui aussi eu une belle frayeur. "Il a demandé si c’était la fin du monde, il voulait prendre l’avion et partir retrouver son grand frère en France", sourit la maman.

Regardez les reportages de Réunion La 1ère :
Un séisme que vous avez ressenti sur toute l'île

 

Séisme : la secousse ressentie dans le Sud


Un autre séisme sur les réseaux sociaux

La secousse a été suivie d’un flot de commentaires sur les réseaux sociaux : « ben kossa la arrivé », « on dirait la terre la tremblé ». Certains internautes ont aussi eu peur que le séisme soit suivi d’un tsunami. Partager sa frayeur, se rassurer, vous étiez nombreux à laisser vos commentaires sur la page Facebook de Réunion La 1ère.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :
Séisme : un tremblement sur les réseaux sociaux

L'Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise lance aussi un appel à témoignages. Près de 1 300 Réunionnais ont déjà témoigné. "Les intensités réelles (effets d'un séisme en un lieu donné) ne peuvent être correctement déterminées que par recueil de témoignages", précise l’OVPF. Si vous avez ressenti ce séisme, même faiblement, vous êtes invité à le signaler au BCSF (Bureau Central Sismologique Français) sur le site http://www.franceseisme.fr/