Versement des prestations sociales : ouverture de 34 bureaux de Poste

coronavirus
Bureaux de poste
©Réunion la 1ère
Une trentaine de bureaux de Poste seront ouverts durant 3 jours et cela à compter d'aujourd'hui, 6 avril pour permettre le versement des prestations sociales. Des bureaux réorganisés pour l’occasion afin que les règles de protection soient respectées.
Face à la crise sanitaire, la CAF, les banques et La Poste se mobilisent pour assurer le versement des prestations sociales. A La Réunion, 280 000 personnes bénéficient de ces aides sociales. 
Revenu de Solidarité active (RSA), allocations familiales, Allocation Adulte Handicapé (AAH) ou encore allocation logement ont été versés à partir du 4 avril. Des prestations versées exceptionnellement, deux jours plus tôt que la date initialement prévue.
 

34 bureaux ouverts les 6, 7 et 10 avril 


Pour faire face à l'affluence, la Poste a donc adapté son organisation en ouvrant exceptionnellement 34 bureaux au public. 
Les allocataires peuvent retirer leur argent aux distributeurs. Et depuis aujourd'hui, ils peuvent accéder aux bureaux de Poste ouverts uniquement la matinée. Ces bureaux seront dédiés uniquement au paiement des prestations et aux transactions bancaires. Ce dispositif sera renouvelé les 7 et 10 avril. Les services liés à l’affranchissement reprendront dès le 8 avril.

La carte virtuelle des 34 bureaux de poste ouverts ( les 6, 7 et 10 avril ) :
 
 

Sécurisation des bureaux de Poste


Des vigiles seront affectés aux 34 bureaux de Poste. Les gendarmes du Sud seront également mobilisés afin d'assurer la sécurisation de ces bureaux. La brigade territoriale sera déployée sous la forme de patrouilles. Les gendarmes s'assureront que les personnes se déplacent bien seules. Ils vérifieront également le respect des distances de sécurité à l'intérieur et à l'extérieur des bureaux.
Sécurisation également des personnels. Jacky Besseyre, directeur régional La Poste précise que " les chargés de clientèles seront protégés par des vitres en pexiglas mais également des visières ". 



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live