réunion
info locale

Visite présidentielle : appel à la grève aux Finances publiques le 24 octobre

social
CGTR
Image d'illustration ©Imaz Press
La CGTR Finances publiques appelle les agents à faire grève le 24 octobre et à se rassembler massivement pour un défilé vers la préfecture. L’ensemble des salariés du public et du privé sont déjà appelé à la mobilisation ce même jour par l’intersyndicale de La Réunion.
La visite du président de la République s’annonce mouvementée. Emmanuel Macron est attendu à La Réunion du 23 au 25 octobre. Les syndicats de l’île ne veulent pas manquer l’occasion pour faire part de leur mécontentement.
 

Les syndicats mobilisés

L’intersyndicale de La Réunion a ainsi été la première à déposer un préavis de grève pour la journée du 24 octobre. Elle appelle ainsi l’ensemble des salariés du secteur public et du secteur privé, et la population à manifester ce jour-là à Saint-Denis.
 
Ce mercredi 8 octobre, tous les syndicats réunis au sein d’une intersyndicale ont annoncé qu’ils appelleraient à la grève lors de la venue du chef de l’Etat.
Ce mercredi 8 octobre, tous les syndicats réunis au sein d’une intersyndicale ont annoncé qu’ils appelleraient à la grève lors de la venue du chef de l’Etat. ©Gaël Le Dantec
Dans la foulée, la CGTR – Finances publiques appelle les agents de la DRFip de La Réunion à faire, eux-aussi, grève ce même 24 octobre. Rendez-vous leur est donné au jardin de l’Etat à Saint-Denis à partir de 9h30 pour défiler vers la préfecture.
 

Contre la perte des acquis sociaux

Le plan Darmanin en ligne de mire, dont elle demande d’ailleurs toujours le retrait, l’intersyndicale CGTR – Solidaires Finances publiques se mobilise depuis des mois contre la casse des services publics de proximité. D’une manière plus générale, l’ensemble des syndicats dénoncent la perte de nombreux acquis sociaux à travers des réformes telles que celles du code du travail, des retraites ou encore de l'assurance chômage.

 
Publicité