Vitesse et feux rouges brûlés, les automobilistes se lâchent sous les yeux des gendarmes

sécurité
Contrôle vitesse gendarmerie
©francetvinfo
Les forces de l’ordre sont déployées sur les routes réunionnaises en ce début de semaine et le " bilan est édifiant " selon les gendarmes. Durant deux jours, de nombreuses infractions génératrices d’accidents ont ainsi été relevées lors de contrôles.
Les forces de l’ordre sont déployées sur les routes réunionnaises en ce début de semaine. Ce mardi 9 juin au matin, les motocyclistes de la Brigade motorisée de Saint-Benoît sont venus en soutien de ceux de la brigade de Sainte-Marie pour effectuer un contrôle à La Rivière-des-Pluies. Plusieurs infractions ont ainsi été relevées.
 
Ainsi, 10 personnes ne se sont pas arrêtées au feu rouge, 18 personnes utilisaient un téléphone au volant et 4 personnes ne portaient pas de casque de protection ou de ceinture.

 

177km/h au lieu des 110 autorisés


La veille, lundi 8 juin, mes motards des brigades de Saint-Paul et de La Rivière Saint-Louis ont mené une opération de contrôle de vitesse sur la RN1 entre Saint-Leu et Saint-Pierre. Un automobiliste a été contrôlé à177 km/h au lieu des 110 autorisés. Il avait consommé du cannabis. Son permis de conduire lui a été retiré et sa voiture placée en fourrière. Quatre autres dépassements de vitesse ont également été constatés, dont un avec un défaut d’assurance.

 

Amende et retrait de point pour un feu rouge brûlé


Postés à Bras-Canot, les gendarmes de la brigade motorisée de Saint-Benoît ont également constatés, l’après-midi, 10 inobservations de l’arrêt au feu rouge. Cette infraction est sanctionnée par une amende de 90 euros et le retrait de 4 points sur le permis de conduire.

Une conduite sous l’emprise de produits stupéfiants a également été constatée, entraînant la rétention administrative immédiate du permis de conduire, ainsi que 2 usages de téléphone, 1 non-port du casque par un cyclomotoriste et 2 défauts d’assurance.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live