Volcan : 3ème jour d’une éruption "presque confidentielle" pour le Piton de la Fournaise

catastrophes naturelles
volcan piton de la fournaise 3eme jour eruption caméra Basalte 040420
©OVPF /IPGP
3ème jour d’éruption pour le Piton de la Fournaise. L’intensité du trémor volcanique reste stable. La lave continue de s’écouler, impossible cependant de localiser le front de coulée à cause du mauvais temps.
C’est un suivi à distance qu’effectuent les équipes de l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise. Avec le confinement, impossible de se rendre sur le terrain, les scientifiques doivent s’appuyer sur les données arrivant d’un dense réseau d’instrumentation, soit une centaine de capteurs installés sur le volcan.


L’intensité reste stable
Ces données leur permettent tout de même de déterminer différentes caractéristiques de cette seconde éruption de l’année 2020. Ainsi, l’intensité du trémor volcanique reste relativement stable sur les dernières 24 heures. Une hausse temporaire a cependant été relevée entre 9h et 11h ce samedi matin.


La couverture nuageuse complique la tâche
Les données satellites, perturbées par la couverture nuageuse au dessus-du volcan, permettre de d’estimer les débits de surface entre 5 et 37 m3 par seconde avec une moyenne autour de 7 – 10 m3 par seconde. La lave s’écoule mais impossible de situer le front de coulée à l’aide des images des caméras, du fait du mauvais temps.

Depuis 4h ce samedi, aucune déformation significative n’a été enregistrée. Cinq séismes volcano-tectoniques superficiels ont été relevés sous les cratères sommitaux.