réunion
info locale

Volcan : la coulée stagne

catastrophes naturelles
volcan octobre 2019
©Géraldine Blandin Réunion La 1ère
Après avoir démarré sur les chapeaux de roue vendredi 25 octobre, l'éruption du Piton de La Fournaise fait du surplace depuis hier. A 17h, ce samedi, l'observatoire volcanologique la situait à environ 250 mètres de la RN2. Ce matin, la coulée n'avait avancé que de quelques mètres. 

La progression des coulées, qui se fait désormais sur des pentes moyennes de 19%, devient de plus en plus lente. Hier, la lave a mis près de 9h pour parcourir 150 mètres. 
Les équipes de Réunion La 1ère présente sur site, cette nuit et ce matin à l'aube, nous indiquent que le schéma est sensiblement le même. La coulée n'a pas beaucoup progressé durant la nuit, à peine une cinquantaine de mètres. Selon l'observatoire volcanologique du Piton de La Fournaise, la lente progression du front de coulée de ces dernières heures s’explique par la baisse des débits de surface et par les pentes qui sont plus faibles que celles parcourues par la lave lors de la journée du 25 octobre.

éruption octobre 2019
©Géraldine Blandin réunion La 1ère

Par mesure de sécurité, la route des laves est toujours coupée entre le giratoire Citron Galet au Tremblet et la Coulée de 2004 dans le Grand Brûlé. Des restrictions de circulation qui n'entament pas la motivation des amateurs qui n'hésitent pas à parcourir les derniers kilomètres à pied pour admirer le spectacle. Même au plus près de la lave pour certains. La gendarmerie effectue des rondes régulières pour calmer les ardeurs. Les pompiers sont également sur le qui-vive pour pallier les risques de départs de feu de végétation. 

Admirez les dernières photos de l'éruption captées par nos équipes sur place: 
 


Regardez le reportage d'Henry-Claude Elma et Willy Fontaine:
Publicité