publicité

Le volcan s'est un peu calmé

Le Piton de la Fournaise qui s'agitait beaucoup ces dernières semaines semble s'être calmé. Parallèlement, les concentrations en CO2 dans le sol dans le secteur du Gîte du volcan sont très basses. Mais la vigilance reste de mise dans les hauts de La Réunion. 

© Fabrice Floch (Réunion 1ère)
© Fabrice Floch (Réunion 1ère)
  • E.A.
  • Publié le
Après environ un mois de gonflement de l’édifice, un ralentissement est à noter depuis une semaine, avec même un arrêt des déformations depuis quelques jours. Cet arrêt s’accompagne d’une baisse de la sismicité volcanotectonique sous les cratères sommitaux (aucun événement n’a été enregistré ces 3  derniers jours).

Selon l'Observatoire Volcanologique de la Plaine des Cafres (OVPF), la réalimentation profonde en magma et la pressurisation du réservoir magmatique superficiel semble donc avoir cessé.
 

Malgré cette baisse d'activité, les scientifiques de l'OVPF restent prudents face à l'un des volcans les plus actifs de la planète. 

Depuis 2016, les réalimentations profondes sous le Piton de la Fournaise se font par impulsions, ainsi de telles phases d’accalmie ont déjà été observées à plusieurs reprises en 2016 et 2017 sur des périodes allant de 15 à 80 jours environ.

Compte tenu de la quantité de magma déjà présente dans le réservoir magmatique superficiel, la prochaine impulsion de magma profond vers le réservoir superficiel pourra être le déclencheur d’une nouvelle éruption comme cela a été observé en 2016 ou 2017. 
 
© S.J
© S.J
Enfin toujours selon l'OVPF, les concentrations en CO2 dans le sol en champ lointain dans le secteur des
Plaines (Plaine des Cafres, Plaine des Palmistes) sont toujours élevées, témoignant de magma toujours présent à grande profondeur.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play