Week-End No Sport : une motion déposée en préfecture

social
Week end no sport motion préfecture 220918
©Stéphane Enilorac (Réunion la 1ère)
Près d'une cinquantaine d’acteurs du milieu sportif sont rassemblés ce samedi matin devant la préfecture de Saint-Denis. Mobilisés contre la baisse des dotations qui met en danger le sport en général, ils ont remis une motion au préfet.
 
L’heure de la mobilisation est arrivée pour les acteurs du monde sportif de La Réunion. Après les paroles, viennent les actes. Le Comité Régional Olympique et Sportif, le collectif Prési-Sports, rassemblant les présidents de ligues et comités, des dirigeants de clubs, ainsi que des élus, sont présents devant la préfecture depuis 9h ce samedi 22 septembre.
 
week end no sport motion préfecture 220918
©Stéphane Enilorac (Réunion la 1ère)
 

Une motion déposée au préfet de La Réunion


Une motion doit être remise au préfet de La Réunion à 10h. Tous veulent ainsi faire part de leurs difficultés face la baisse des dotations de l’Etat et manifester leurs inquiétudes quant à l’avenir du sport à La Réunion. Sans moyens, impossible de garantir les emplois, impossible également de maintenir les activités, expliquent-ils.
 
week end no sport motion préfecture 220918
©Stéphane Enilorac (Réunion la 1ère)
week end no sport motion préfecture 220918
©Stéphane Enilorac (Réunion la 1ère)
  

Pas de rencontres sportives ce week-end


Si en métropole, une pétition a récolté près de 77 000 signatures, à La Réunion, les acteurs du milieu sportif ont décidé de se mobiliser plus massivement. Ligues, comités et clubs, soutenus par les communes, ont donc annulé les quelques 550 rencontres sportives prévues au cours du week-end. 8 000 sportifs sont ainsi privés de compétition ces samedi 22 et dimanche 23 septembre.

Une décision, qui malgré quelques exceptions, est bien suivie. En solidarité, le tour de l’ile pédestre du SDIS 974 a par exemple été, lui aussi, annulé.

Le reportage de Sufati Toumbou Dani et Alix Catherine.
©Réunion la 1ère

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live