2/5 Des voitures d'exception : Jean-Christophe Lebon aux petits soins pour "Choupette", sa 4CV

histoire saint-pierre (spm)
4L
Jean-Christophe Lebon devant sa 4CV Choupette. ©SPM la 1ère
Choupette est arrivée dans l'archipel il y a 3 ans. Jean-Christophe Lebon a trouvé cette 4 chevaux de Renault en Normandie. Depuis, il s'en occupe sur son temps libre et sillonne fièrement les rues de Saint-Pierre et Miquelon.

"Choupette" c'est son petit nom, qu'elle assume avec style dans les rues de Saint-Pierre.Un nom emprunté à un autre célèbre véhicule mis en lumière dans une série de films de Walt Disney Pictures. 

Derrière son volant, Jean-Christophe Lebon est fier de rouler à son bord. Parce que, oui, Choupette est une voiture de collection et plus particulièrement une célèbre 4CV de chez Renault. 

J'ai trouvé Choupette à vendre par un fermier. Ça a été le coup de foudre instantané.

Jean-Christophe Lebon.

C'est en parcourant les routes de Normandie il y a 3 ans que Jean-Christophe Lebon rencontre cette "vieille dame", comme il l'appelle. Aucune hésitation, ce fan d'anciennes voitures ramène sa nouvelle acquisition à Saint-Pierre. 

La 4CV voiture phare des années 50

4CV
Publicité de la 4CV de chez Renault dans les années 50. ©Publicité Renault

Construite en 1954, cet emblème de la mécanique française était la voiture la plus vendue dans le pays, jusqu'à dépasser le million d'exemplaires.

À lire aussi : 1/5 Des voitures d'exception : la Jeep Willys de Gérard Dagort traverse les époques 

Renault l'avait conçu secrètement pendant la Seconde Guerre Mondiale, ce qui permet à l'entreprise de la proposer rapidement sur le marché dès la fin du conflit. 

Après 6 ans d'affrontement, il fallait une voiture simple d'utilisation et surtout économique pour les Français. "Elle ne consomme que 4 litres au 100", explique Jean-Christophe Lebon.

Fiable mais parfois capricieuse

La 4 chevaux de chez Renault n'est pas connue pour sa rapidité mais plutôt pour son adaptabilité. "Sans rien en plein désert tu peux démarrer ta voiture", ajoute son propriétaire.

4L
La 4L Choupette sur les routes de Saint-Pierre. ©SPM la 1ère

Niveau mécanique ou ventilation quelques petits secrets sont à connaître avant d'embarquer. 

Au premier démarrage, il faut au moins 10 minutes pour qu'elle chauffe. En dessous de 60 degrés on ne peut pas rouler avec, elle cale.

Jean-Christophe Lebon.

Avant la crise sanitaire, Jean-Christophe Lebon aimait raconter toutes ses anecdotes aux côtés de Choupette lors d'expositions, notamment organisées à Terre-Neuve au Canada. 

Selon les collectionneurs, la 4CV de ce passionné figure parmi les deux seules encore restantes en Amérique du Nord. 

Le reportage de Matthias Raynaud et Aldric Lahiton :