publicité

Arrivée des ferries à Saint-Pierre et Miquelon : encore des zones d’ombre

À Saint-Pierre et Miquelon comme à Fortune, au Canada, l’arrivée des ferries, le Nordet et le Suroît, suscite bien des interrogations. Stéphane Artano, l’ancien président de la collectivité, s’est exprimé à ce sujet.

© Stéphane Bry / SPM 1ère
© Stéphane Bry / SPM 1ère
  • Par M.E.
  • Publié le , mis à jour le
Les ferries sont arrivés à leur destination finale, mais pourtant, tout est loin d’être réglé. À Saint-Pierre, on ignore encore l’endroit où ils accosteront. Le Conseil territorial espère pouvoir convaincre l’Etat d’utiliser le quai d’Interpêches. À Miquelon, l’installation d’une rampe d’accès pour les ferries inquiète les usagers du port.

Quant à Fortune, le port n’est tout simplement pas prêt à accueillir ces navires et la collectivité n’exclut pas de se tourner vers une autre commune.

> A lire aussi : Les manoeuvres de débarquement des ferries reportées

Ce mercredi 29 novembre, Stéphane Artano était l’invité du journal de 12h30. L’actuel sénateur et conseiller territorial est celui qui a initié le projet en 2012.

Un entretien réalisé par Emilie Boulenger.
Stéphane Artano invité d'Emilie Boulenger

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play