publicité

Augusta Lehuenen, française, îlienne de cœur et toujours libre

Elle avait 96 ans et nous a quitté ce mercredi 6 juin. Augusta Lehuenen était la dernière femme engagée volontaire dans les Forces Navales Françaises Libres, une femme d'exception.

© Chantal Briand
© Chantal Briand
  • Par Frédéric Lahiton
  • Publié le , mis à jour le
Augusta Lehuenen est née à Saint-Pierre le 26 janvier 1922. Engagée volontaire à 20 ans, en juin 1942, Augusta Lehuenen a été affectée principalement à la marine de guerre dans les Forces Navales Françaises Libres.

De cet engagement, Augusta Lehuenen en publiera un livre : Un Amiral dans nos îles. L'ouvrage décrit la libération de Saint-Pierre et Miquelon par l'Amiral Muselier.

À l'annonce de son décès, les autorités locales n'ont pas tardé à réagir. Dans une publication Facebook, le président du conseil territorial Stéphane Lenormand et l'ensemble des élus de la collectivité adressent leurs sincères condoléances à la famille de cette "grande dame". 

Avec le décès d’Augusta Lehuenen, c’est une partie de notre histoire qui s’en va.


Qualifiée de "véritable figure de l'archipel", la mairie de Saint-Pierre souligne qu'Augusta Lehuenen a aussi beaucoup œuvré pour la sauvegarde du patrimoine de l'île aux Marins grâce à son association dont elle était la présidente. 
En mars 2008, Augusta Lehuenen reçoit les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur, en reconnaissance de son investissement pour l'archipel et pour la Patrie.

Le préfet de Saint-Pierre et Miquelon aussi lui rend hommage. Thierry Devimeux rappelle qu'Augusta Lehuenen "appartenait à la grande famille des anciens combattants de l'archipel". 
Voyez ce reportage retraçant le parcours de Madame Augusta Lehuenen préparé par Marie-Paule Vidal.
Augusta Lehuenen, française, îlienne de cœur et toujours libre

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play