Balade à bord du Jeune France pour (re)découvrir Pointe plate et son phare

tourisme
balade jeune france mer
©SPM La 1ère
Passer son été sur l'archipel, c'est aussi l'occasion de profiter des richesses qu'offrent Saint-Pierre et Miquelon. Patrimoine, histoire, faune et flore : une sortie en mer de quatre heures à bord du Jeune France permet de voir tout ça d'un autre œil. Direction la côte ouest de Langlade. 
Comme une impression de bout du monde, en distinguant Pointe plate à l'horizon. C'est la destination phare de ce tour guidé de quatre heures à bord du Jeune France. Jean-Lou Berny, le guide matelot insiste sur la singularité de ce lieu : "Pointe plate, c'est un petit peu loin, tout le monde a l'habitude d'aller sur Langlade, l'Anse du gouvernement. Donc là, c'est une balade insolite car on découvre le côté ouest de Langlade. C'est sauvage et différent !" 
 

Pause au Grand Colombier 


Le premier arrêt de ce périple : le Grand Colombier et ses dizaines de milliers d'oiseaux à photographier. L'occasion de contempler et d'en apprendre un peu plus sur la faune de cet îlot, 100 % sauvage. 

Le reportage de Marie Daoudal et Jérôme Anger : 
©saintpierremiquelon

 

Un phare chargé d'histoire 


Le phare de Pointe plate, classé monument historique, date du 19e siècle. Des gardiens et leurs familles y ont vécu jusqu'en 1968, dans des conditions assez rudes. 
 

"On ne se rend pas compte, mais il faut savoir que dans les années 1930-1940, c'était vraiment toute une expédition d'arriver ici à Pointe plate. L'hiver, ici, les conditions de mer sont particulières !" - Jean-Lou Berny, guide matelot


Des passagers ravis 


À bord du Jeune France, les passagers sont ravis. Beaucoup n'étaient jamais venus dans cet endroit chargé d'histoire. Grégory est l'un d'eux, il raconte : "Je n'avais jamais vu Pointe plate de visu. Je l'avais déjà vu sur des gravures ou des photos, mais pas en vrai." 
 

"Je ne pensais pas que des enfants étaient nés là-bas. Je trouve qu'il est étonnant ce phare, mais je trouve qu'il est beau aussi ! " - Mathilde, une passagère



Ce samedi 25 juillet, le Jeune France propose une balade jusqu'au Cap Percé, à Langlade.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live