st-pierre & miquelon
info locale

Chasse au chevreuil : une bête par personne, c'est trop ou pas assez ?

La question de la semaine
Chasse au chevreuil, une bête par personne, c'est trop ou pas assez ?
©SPM La 1ère
C'est la question posée cette semaine et à laquelle vous avez répondu et réagi sur notre page Facebook. Place au décryptage et aux éléments de réponse.
"Chasse au chevreuil, une bête par personne, c'est trop ou pas assez ?". C'est une question récurrente chaque année avant le démarrage de la saison de chasse au cerf de Virginie, qui est l'une des pratiques les plus attendues par les chasseurs de l'archipel.

Pour cette saison 2019, le quota fixé est le même que celui de l'an dernier. Un nombre qui n'est pas choisi par hasard puisqu'il résulte des opérations de comptage mais aussi de discussions, réunions et votes à Saint-Pierre comme à Miquelon. 
 

Trop pour certains, pas assez pour d'autres


Sur notre page Facebook, vos réactions ont été diverses : c'est trop pour certains, pas assez pour d'autres. Vous avez aussi estimé que le quota est bien géré. Une amatrice de cueillette de champignons, aborde la difficulté de partager la montagne avec les chasseurs. Enfin, pour ne citer que ceux-là, un internaute interroge sur la possibilité de fermer la chasse pendant un ou deux ans.

Alors réglementation, problématique environnementale, etc... Pour faire le point Bertrand Villeneuve et Claudio Arthur ont rencontré Maude Salomon de la Fédération de Chasse. Voici ses précisions.
©saintpierremiquelon

 La chasse au chevreuil en quelques chiffres

Dates 2019 :
1ère équipe : du samedi 28 septembre au 13 octobre
2ème équipe : du samedi 19 octobre au dimanche 3 novembre

Comptage 2019 :
432 cerfs à Langlade
184 cerfs à Miquelon

En 2018, 350 cerfs de Virginie ont été tués
 
Publicité