publicité

Le collectif "en avant la musique" inquiet concernant l'enseignement musical à Saint-Pierre

Le collectif en avant la musique s'est réuni ce mercredi 8 août. Malgré l'engagement du président Lenormand sur le maintient des cours proposés par l'école de musique territoriale en cas d'appel à projet infructueux pour la création d'une structure privée, le collectif demeure préoccupé.

© SPM la 1ère
© SPM la 1ère
  • Par Frédéric Lahiton
  • Publié le
Le 11 juillet dernier, la collectivité territoriale lançait un appel à projet pour la création d'une structure privée et associative pour l'enseignement musical à Saint-Pierre. Une formule qui n'a pas la faveur du collectif en avant la musique. Ses membres souhaitent en effet, le maintient de l'école de musique territoriale et pour se faire le comblement des deux postes de professeur vacants de l'établissement.

À lire aussi : Quel avenir pour l'enseignement musical à Saint-Pierre ?

Dans un courrier datant du 2 août, le président du conseil territorial se veut rassurant. Stéphane Lenormand indique que "si aucun projet ne devait être soumis ou ne correspondait pas aux attentes, la collectivité territoriale maintiendrait son offre musicale". 

Un engagement bien accueilli par les membres du collectif qui s'inquiètent néanmoins des délais nécessaires pour le recrutement de deux professeurs. Ils craignent que la reprise des cours à la rentrée de septembre ne soit perturbée. 

Voyez ce reportage de Marie Boscher et Jérôme Anger.
Le collectif "en avant la musique" inquiet concernant l'enseignement musical à Saint-Pierre

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play