publicité

Les commémorations du 11 novembre ont rassemblé de nombreux jeunes à Saint-Pierre et Miquelon

Malgré les bourrasques de vent et le froid, les habitants de Saint-Pierre et Miquelon se sont rassemblés ce matin pour commémorer le centenaire de l'Armistice de la grande guerre. 

Les jeunes de l'archipel mobilisés pour célébrer l'armistice de 1918
Les jeunes de l'archipel mobilisés pour célébrer l'armistice de 1918
  • Par Claire Arrossaména
  • Publié le
Une bonne centaine de personne s'est réunie ce dimanche matin place du Général de Gaulle. Aux côtés de la ministre des Outre-mer, des élus, des autorités, des associations patriotiques, des francs tireurs Lorrains et des descendants de poilus, de nombreux jeunes sont venus célébrer la signature de la paix entre la France et l'Allemagne en 1918. Scouts et scolaires se sont mobilisés pour faire perdurer le devoir de mémoire. 

 
Les collégiens ont chanté haut et fort l'hymne national pendant la cérémonie
Les collégiens ont chanté haut et fort l'hymne national pendant la cérémonie

Un peu plus tôt dans la matinée, l'abbé Bertrand Thébault a célébré une messe en hommage à la centaine de soldats originaire de l'archipel et morts durant les combats. A 11 heures très précise, et comme partout en France, les cloches de l'église ont sonné à toute volée pendant 11 minutes pour saluer la mémoire des poilus. 

Après le traditionnel levé des couleurs, l'assemblée est allée se recueillir au monument aux morts, fraîchement rénové pour l'occasion. La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a lu un extrait du message du Président de la République, Emmanuel Macron, avant de déposer une gerbe de fleurs. 

Revivez les moments forts des cérémonies du centenaire de l'Armistice à Saint-Pierre avec le reportage de Delphine Jeanneau et Claudio Arthur
 
CEREMONIES 11 NOVEMBRE ST PIERRE


A Miquelon, la cérémonie s'est tenue place des Ardilliers en présence des élus et des habitants de la commune. Le Secrétaire Général de la préfecture avait fait le déplacement pour honorer les 42 soldats de Miquelon engagés dans la première guerre mondiale. 5 d'entre eux sont morts pour la France.  
 
Dépôt de gerbe place des Ardilliers
Dépôt de gerbe place des Ardilliers


Des centaines d'hommes de Saint-Pierre et Miquelon ont participé à la grande guerre. Une guerre totale qui aura fait plus de 18 millions de morts dont 1.4 millions de français. Un siècle plus tard, les poilus ne sont plus là pour témoigner de ce qu'ils ont vécus, mais leurs descendants eux racontent. Marie-Paule Vidal a rencontré des descendants de poilus de l'archipel.
Voici son dossier : 
 
DOSSIER 11 NOVEMBRE





 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play