Coronavirus : des mesures de sécurité renforcée pour les voyageurs arrivant à Saint-Pierre et Miquelon

coronavirus
aeroport saint-pierre pointe blanche arrivee
©SPM la 1ere
La préfecture de Saint-Pierre et Miquelon a annoncé des mesures de sécurité renforcée à destination des voyageurs qui arrivent sur le territoire.
Face à la crise sanitaire mondiale du coronavirus, qui épargne jusque-là l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon, la préfecture a annoncé que des mesures de sécurité renforcée seraient prises à l'égard des voyageurs arrivant sur le territoire.
 

Quatorzaine stricte pour tous, des voyageurs à l'hôtel

Une famille ou un individu vivant seul qui effectue un retour sur le territoire seront automatiquement placés en quatorzaine stricte à domicile.

À lire aussi > Coronavirus : une cellule d'information pour répondre aux interrogations de la population

Quant aux membres d'un foyer qui devaient effectuer un retour au domicile familial, des étudiants par exemple, ils seront placés en quatorzaine dans un hôtel de Saint-Pierre afin d'éviter tout contact avec leurs familles.
 

Les proches interdits à l'arrivée de l'avion

Le préfet Thierry Devimeux a par ailleurs demandé à ce "qu'il n'y ait pas de personnes qui viennent accueillir les passagers ce soir à l'aéroport". Une mesure qui vise à éviter tout contact des passagers avec leurs proches, d'autant que le vol Montréal-Saint-Pierre de ce samedi pourrait afficher complet.

Le reportage de Karim Baïla et Adrien Develay.
©saintpierremiquelon


Un discours de fermeté

Dans un entretien réalisé ce dimanche, au lendemain de l'annonce de ces nouvelles mesures, Thierry Devimeux a voulu afficher sa fermeté à l'égard de "personnes qui n'ont pas joué le jeu", jugeant que ces comportements n'étaient "pas acceptables".
 

"Je serai donc extrêmement sévère pour les gens qui ne respectent pas cette quatorzaine stricte." - Thierry Devimeux


Après avoir échangé avec le procureur de Saint-Pierre et Miquelon, le préfet affirme que le non-respect de cette quatorzaine serait "qualifié en délit pour mise en danger de la vie d'autrui."

L'intégralité de l'entretien du préfet Thierry Devimeux avec Adrien Develay enregistré ce dimanche.
©saintpierremiquelon

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live