COVID-19 : le point avec Damien Pognon, épidémiologiste à l'administration territoriale de la santé

coronavirus
Entretien avec Damien Pognon,épidémiologiste à l'administration territoriale de santé à Saint-Pierre et Miquelon
Damien Pognon,épidémiologiste à l'ATS
Port du masque, cas contact, contagiosité, circulation du virus : on fait le point en cette fin de semaine sur la situation sanitaire de Saint-Pierre et Miquelon.
Ces derniers jours le coronavirus a fait couler beaucoup d'encre sur les réseaux sociaux et alimente encore les conversations. L'annulation du Dunefest est venu rappeler aux habitants de l'archipel que le risque zéro n'existait pas. En effet, depuis le 10 juillet, l'état d'urgence sanitaire est levé. Conséquence : plus de quatorzaine stricte à l'arrivée sur le territoire.
 

Tests obligatoires et septaines fortement conseillées

Néanmoins cela ne signifie pas qu'il n'y a plus de contrôle. Il faut en effet montrer patte blanche avant de se rendre en Outre-mer depuis l'Hexagone. Les résultats des tests PCR, réalisés 72 heures avant le voyage, sont à présenter à l'embarquement, sans quoi les voyageurs seront dans l'obligation de décaler leur vol. Concernant Saint-Pierre et Miquelon le voyageur doit en plus attester sur l'honneur qu'il n'a pas cotoyé un cas positif dans les 14 jours précédant son voyage. 

Pour tout savoir sur les tests PCR et les démarches à suivre rendez-vous sur la page internet de la CPS : http://www.secuspm.com/sitecps/index.php/accueil-covid19/covid19-actualites/703-covid-19-ce-qu-il-faut-savoir-sur-les-tests-pcr

Une fois arrivés sur le territoire, le préfet de l'archipel recommande fortement aux nouveaux arrivants d'observer une septaine et de refaire un 2ème test PCR à la fin de celle-ci. Test remboursé par la sécurité sociale.
 

Le COVILLE : un lieu dédié

Ce vendredi matin, le préfet de l'archipel a inauguré le nouveau COVILLE, un centre de dépistage de la COVID-19.  C'est désormais derrière la Caisse de Prévoyance Sociale que les prélévements sont effectués. 

ll fallait pour accueillir la population s'appuyer sur un dispositif de médecine de ville : le COVILLE. Jusqu'à maintenant il était fait de manière informelle à l'hôpital et aujourd'hui il a donc sa propre existence. Il est porté par la CPS et permet de rassembler les gens qui ont besoin de faire un test PCR et les gens qui ont besoin d'une consultation spécifique COVID. 

Thierry Devimeux, préfet de Saint-Pierre et Miquelon

 

Nouveaux tests

Depuis le début de l'après-midi, une trentaine de tests sont en cours de réalisation. Les résultats seront connus dans le week-end.

Pour l'heure Saint-Pierre et Miquelon compte toujours un seul cas de coronavirus. Cas isolé et dont les cas contacts se sont révélés négatifs, ce qui fait dire aux autorités qu'à ce jour le virus ne circule pas sur le territoire.

Néanmoins, les gestes barrières et le port du masque demeurrent le meilleur moyen de se protéger et de protéger son entourrage.
Comme le dit l'adage : mieux vaut prévenir que guérir.

Claire Arrossaména et Charlotte Boniteau se sont entretenues avec Damien Pognon, épidémiologiste.
 
©saintpierremiquelon


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live