Covid-19 : quelle stratégie vaccinale à Saint-Pierre et Miquelon ?

coronavirus
covid-19 vaccin anti covid
Un flacon de vaccin anti Covid-19 Pfizer © (DYLAN MEIFFRET / MAXPPP)

On connait désormais le nombre précis de personnes ayant reçu le vaccin anti-covid en France. Pour le moment, seules la Martinique et la Guadeloupe ont débuté la vaccination. En Polynésie Française, les injections doivent débuter lundi prochain. Qu'en est-il de Saint-Pierre et Miquelon ?

Alors que la campagne de vaccination contre la covid-19 a débuté en métropole et dans quelques territoires ultra marins, la polémique sur la stratégie vaccinale mise en place par l’état enfle dans les médias mais aussi sur les réseaux sociaux. Certains dénoncent la lenteur du gouvernement à mettre en place cette campagne ou encore la faiblesse du nombre de vaccination.

Plus de 138 000 personnes ont reçu la première dose du vaccin

 

Dans un communiqué publié ce lundi 11 janvier, on apprend que le nombre de personne ayant reçu la première dose du vaccin contre la Covid-19 est de 138 351, dont 96 personnes en Guadeloupe et 159 en Martinique.

    

À Saint-Pierre et Miquelon, la date du début de cette campagne est encore inconnue et de nombreuses questions se posent : quand le vaccin sera-t-il envoyé sur le territoire ? Combien de doses pourraient être livrées ? Comment seront-elles stockées ? Quels seront les publics prioritaires ?

Une réunion à propos de la stratégie vaccinale a eu lieu ce lundi 11 janvier à la préfecture de Saint-Pierre et Miquelon en présence des élus. Pour l’heure, ni le préfet de l’archipel Thierry Devimeux, ni les élus ne se sont exprimés sur le sujet.

Thierry Devimeux devrait prendre la parole dans la journée de mardi et sera l’invité de Claire Arrossaména dans le journal télévisé de 20h.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live