Covid-19 : retrait du port du masque en extérieur à l'école, non application du pass vaccinal à saint-pierre et Miquelon

coronavirus
port du masque dans les écoles primaires
Les enfants de 6 ans et plus n'auront plus à porter le masque en extérieur, c'est l'annonce faite ce lundi 24 janvier à l'issue d'une réunion à la préfecture. ©SPM LA PREMIERE
Première mesure concrète annoncée par la préfecture, les enfants de 6 ans et plus n'auront plus à porter le masque dehors dans les cours de récréation. Quand au pass vaccinal, imposé depuis le 24 janvier en Métropole, il ne sera pas appliqué localement pour l'instant.

Une réunion s'est tenue ce lundi 24 janvier à la préfecture de Saint-Pierre et Miquelon. L'objectif : l'allègement des mesures sanitaires en place dans l'archipel.

À lire aussi : De nouvelles contraintes pour accéder à l'hôpital et à la maison de retraite de Saint-Pierre

La réunion était animée par le secrétaire général et le directeur de cabinet, et depuis Paris, par Christian Pouget en visioconférence. En effet, le préfet de Saint-Pierre et Miquelon, testé positif à la Covid-19, n'a pas pu prendre l'avion en fin de semaine pour rentrer dans l'archipel. Autres participants : les parlementaires, le président du conseil territorial, les maires des deux communes, la présidente de la Cacima.

La première mesure concerne les établissements scolaires

 

Dès ce mardi 25 janvier, le port du masque n'est plus obligatoire pour les activités en extérieur dans les écoles. Son port reste cependant recommandé.

Un autre rendez-vous est prévu lors des vacances de février et dans ce cadre là, nous envisagerons dans la logique nationale, un allègement du protocole pour les écoles élémentaires notamment.

Christian Pouget, préfet de Saint-Pierre et Miquelon

 

Le pass sanitaire toujours maintenu dans l'archipel

 

En ce qui concerne le pass vaccinal, il n'est pas appliquée dans l’immédiat à Saint-Pierre et Miquelon. La loi donne aux préfets des Outre-mer la possibilité d’adapter le dispositif.

À lire aussi : Un nouveau centre de dépistage pour les non-vaccinés et les parcours vaccinaux incomplets à Saint-Pierre

Dans l’archipel c’est donc le pass sanitaire, en place depuis le 12 janvier 2022 qui reste en vigueur. Pour le préfet, Christian Pouget, "il faut encore attendre et voir l’évolution de la situation"

Entre le début des vacances de Noël et la fin janvier, on a eu 500 personnes d'infectées par la Covid-19. Cela représente presque 10% de la population de l'archipel.

Christian Pouget, préfet de Saint-Pierre et Miquelon

 

Maintien des tests pour entrer dans le territoire

 

Durant cette réunion, il a aussi été question de la nécessité de justifier d’un test négatif de moins de 24 heures pour pouvoir entrer dans le territoire. Le préfet a tenu à rappeler "qu’elle s’applique à l’ensemble des Outre-mer et qu’à sa connaissance elle n’a pas posé de difficulté particulière aux voyageurs".

Il précise "qu'il restera attentif à cette question et avoir été en relation avec la compagnie Air France pour que les choses se passent bien".  

La situation sanitaire au 24 janvier 2022

 

Et puis selon les derniers chiffres communiqués par la préfecture à 17 heures ce lundi 24 janvier, l'archipel compte 40 nouveaux cas positifs de Covid-19, 58 personnes sont guéries. A ce jour, 206 cas actifs sont recensés. Deux patients sont hospitalisés en unité de soins Covid, dont un cas grave.