st-pierre & miquelon
info locale

Le député Stéphane Claireaux co-signataire d'une lettre ouverte sur la réforme des retraites

politique
stephane claireaux assemblee nationale
Le député de Saint-Pierre et Miquelon Stéphane Claireaux est co-signataire d'une lettre ouverte adressée au Premier ministre par des députés de La République En Marche.
Dans ce courrier, les députés de la majorité demandaient une réforme plus juste, notamment concernant l’âge pivot fixé à 64 ans. Pour Stéphane Claireaux, également membre du collectif social-démocrate, il s’agit d’un système clivant ne prenant pas en compte les différences entre les métiers et la pénibilité de certaines activités.

À lire aussi > Retraites : une ordonnance pour adapter le futur régime aux spécificités de Saint-Pierre et Miquelon

Le député de l'archipel s’était d'abord montré favorable à la réforme des retraites. Une réforme nécessaire selon lui pour un système vieux de 75 ans. Il est aujourd’hui co-signataire de ce courrier et insiste sur la nécessité de se montrer vigilant sur l’ordonnance spécifique à Saint-Pierre et Miquelon pour les retraites.
 

Vers un retrait provisoire de l'âge pivot

Dans un courrier adressé aux organisations syndicales ce samedi 11 janvier, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé le retrait provisoire de l'âge pivot de l'avant-projet de loi sur les retraites.

Une annonce qui pourrait satisfaire Stéphane Claireaux qui plaidait pour ce retrait dans notre journal de ce vendredi 10 janvier.
©saintpierremiquelon