Dernière ligne droite avant la deuxième édition du congrès international des sciences aquatiques à Saint-Pierre et Miquelon

sciences
congrès sciences aquatiques
Une quarantaine de scientifiques sont attendus du 23 au 27 septembre prochain à Saint-Pierre et Miquelon à l'occasion du deuxième congrès international des sciences aquatiques.

Il faudra patienter encore un peu avant la deuxième édition du congrès international des sciences aquatiques. Son organisateur principal, Fabrice Télétchéa, peaufine les derniers détails de cet évènement prévu du 23 au 27 septembre prochain.

À lire aussi : Le deuxième congrès des sciences aquatiques se prépare à Saint-Pierre et Miquelon

Contrairement à la première édition, perturbée par la crise sanitaire, les équipes ont davantage de temps pour se préparer. "On en attend beaucoup plus cette année (...) l'an dernier on a dû travailler dans l'urgence, dans un laps de temps très court", regrette Fabrice Téletchéa, scientifique et maître de conférence à l'université de Lorraine.

Les sciences et la région Normandie à l'honneur

Dans le cadre d'un partenariat avec la collectivité territoriale, la région Normandie sera représentée lors de cette deuxième édition du congrès. La marraine cette année : Christine Folet, normande d'origine et scaphandrière spécialisée dans les recherches autour des huîtres et des algues.

Nous aurons un évènement scientifique et en parallèle une semaine de la Normandie, très festive...

Fabrice Téletchéa, scientifique et organisateur du congrès.

L'objectif est double : mettre en avant les sujets scientifiques qui unissent l'archipel à ce coin de métropole puis promouvoir, de façon plus festive, la région dans sa globalité.

À lire aussi : La région Normandie et Saint-Pierre et Miquelon partenaires pour les trois prochaines années

Aquaculture, pêche, biodiversité... de nombreuses conférences déjà programmées

Une fois de plus, les thématiques sont nombreuses pour animer ce deuxième congrès. Une vingtaine de scientifiques ont déjà confirmé leur venue et 20 autres sont attendus. "Les gens sont extrêmement motivés pour venir", témoigne l'organisateur Fabrice Téletchéa.

À lire aussi : Pari réussi pour le tout premier congrès des sciences aquatiques organisé à Saint-Pierre et Miquelon

Au travers de conférences, il sera question de concombres de mer, d'algues, de phoques ou encore de homards. En plus de ces temps d'échanges, plusieurs visites pour découvrir le territoire sont également prévues.

Avec tous ces acteurs on va construire progressivement (...) on amène de la compétence extérieure...

Fabrice Téletchéa, scientifique et organisateur du congrès.

En plus des acteurs venus de l'extérieur, les partenaires locaux sont aussi attendus. "Ensemble il faut vraiment avoir une vision", d'après Fabrice Téletchéa, interrogé lors du journal télévisé présenté par Claire Arrossaména :

©saintpierreetmiquelon