Disparition d'Eugène Théault, l'un des derniers engagés volontaires de Saint-Pierre et Miquelon

hommage
eugene theault
©SPM la 1ère

Eugène Théault est décédé ce mercredi 9 décembre à Saint-Pierre. Il s'était engagé dans les forces navales françaises libres en juin 1943 et vouait une grande admiration au général De Gaulle. Il faisait partie des derniers engagés volontaire de l'archipel. 

Dès son engagement dans les FNFL en juin 1943, Eugène Théault monte à bord d’une corvette et patrouille aux côtés des alliés dans les eaux de l’archipel. Il répond ainsi à une mission de surveillance.

 

À lire aussi : Le destin tragique de la corvette Mimosa


À la première occasion, Eugène Théault s'engage dans la résistance tout comme son épouse Madeleine. Le Saint-Pierrais est aussi un grand admirateur de l’homme de l’appel du 18 juin 1940. "Le général De Gaulle était l’espoir de la France. Il avait beaucoup de courage" disait Eugène Théault.

 

L'âme patriote jusqu'au bout

 

Lorsque l’archipel devient le premier territoire libéré du régime de Vichy, Eugène Théault est aussi présent sur les quais de Saint-Pierre pour accueillir le libérateur, l’amiral Muselier, le 24 décembre 1941. "C’était la fête" se souvient l’engagé volontaire.

 

À lire aussi : 50 ans de la disparition du général de Gaulle : retour sur sa visite à Saint-Pierre-et-Miquelon

 

Eugène Théault conservera un patriotisme exemplaire tout au long de sa vie. Jamais, il ne manquera une commémoration pour rendre hommage à ses frères résistants et pour saluer la grandeur de la nation.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live