Disparition de Yvette Detcheverry : née à l'île aux Marins, elle a consacré sa vie à la préservation du patrimoine

vie locale
yvette detcheverry
©SPM la 1ère
L’artiste Yvette Detcheverry s’est éteinte le 24 septembre à l’âge de 92 ans. Elle laisse derrière elle, un remarquable travail de préservation du patrimoine de Saint-Pierre et Miquelon.

« Une belle artiste nous a quittés », pouvait-on lire sur les réseaux sociaux. Protectrice des arts locaux et du patrimoine, Yvette Detcheverry était une personne appréciée à Saint-Pierre et Miquelon. Et pour cause, elle a notamment consacré une partie de sa vie à la rénovation des églises de l’archipel.

À lire aussi: Les journées européennes du patrimoine ont attiré les foules à Saint-Pierre, à Miquelon et à l'Île aux marins

La fresque de la crucifixion à Miquelon reste à ce jour son travail le plus reconnu localement. Pour son oeuvre, l’artiste peintre s’était même vue nommer dans l’ordre des arts et des lettres par la ministre de la culture Françoise Nyssen en 2018.

Native de l'île aux Marins

 

« Il faut absolument réparer et entretenir, pour en conserver le souvenir », disait Yvette Detcheverry. Native de l’île aux marins, l’artiste ne l’a jamais oublié. Pour preuve, en 1999, la saint-pierraise s’était affairée à redonner vie aux personnages de la ''Sainte Famille" pour Noël. Une initiative qui avait pour but comme toujours de préserver le patrimoine de Saint Pierre et Miquelon... 

Le reportage d'époque de Martine Briand et Claude Heudes : 

©saintpierreetmiquelon