Les journées européennes du patrimoine ont attiré les foules à Saint-Pierre, à Miquelon et à l'Île aux marins

patrimoine miquelon-langlade
Cultur'île en spectacle
L'association Cultur'île toujours présente lors des évènements culturels et artistiques. ©MARIE-PAULE VIDAL
Les 18 et 19 septembre, les musées de l'Archipel ont suscité la curiosité des touristes et des locaux durant les journées européennes du patrimoine. Des arts de la table en passant par les dictées, la danse traditionnelle, et les chants basques, le programme de cet évènement annuel était riche.

Pendant deux jours, les passionnés de culture, de chant, de danse, de musique et de peinture ont été gâtés durant cette 38 ème édition des journées européennes du patrimoine. A l'île aux Marins, l'association pour la sauvegarde du patrimoine de l'Archipel a ouvert les portes de ses bâtiments.

Le patrimoine de l'île aux Marins ouvert au public

 

Les visiteurs ont pu découvir ou redécouvrir la petite maison grise avec ses premiers moteurs de doris et sa cuisine des années 50, les collections du musée Archipélitude, la maison Jézéquel avec sa saline, sa voilerie et son restaurant ouvert aux fins gourmets durant la saison estivale. L'ensemble Morel accueillait aussi pour l'occasion un artiste, Frédéric Fouchard qui présentait des peintures sur galets et sur des bardeaux ainsi que des photographies. La chorale Bankuen Korua (la chorale des bancs en langue basque) a aussi animé les lieux avec ses chants basques.

Le groupe Bankuen Korua partage sa passion du chant basque
La chorale Bankuen Korua a fait le déplacement sur l'île aux Marins pour partager sa passion pour le chant basque. ©MARIE-PAULE VIDAL

 

Des danses traditionnelles et de la musique celtique au menu des festivités

 

Les "Celtic cods" proposaient un concert de musique celtique en l'église Notre-Dame-des-Marins. Du côté du musée Archipélitude, les danseurs de l'association Cultur'île ont présenté plusieurs danses traditionnelles comme les petits bâtons, la polka piquée ou encore l'aéroplane.

Cultur'île en spectacle
L'association Cultur'île toujours présente lors des évènements culturels et artistiques. ©MARIE-PAULE VIDAL

 

Un évènement relayé également à Miquelon

 

À Miquelon aussi, l'association Miquelon culture patrimoine avait ouvert les portes du musée. Les curieux ont ainsi pu découvrir ou redécouvrir les collections d'objets autour de la vie miquelonnaise de la première partie du XX ème siècle.

À lire aussi : Une dictée sur le thème de la pêche pour célébrer le patrimoine à Miquelon

Une dictée intergénérationelle était également organisée sur le thème de la pêche, d'après un texte de Roger Etcheberry. 

Musée de Miquelon
Le musée de Miquelon a éveillé la curiosité de la population, toutes générations confondues ©JEAN-NOEL DELIZARRAGA

 

Patrimoine pour tous 

 

La dictée de Marc Dérible, qui s'est improvisé instituteur des lieux pour l'occasion, a réuni 23 personnes sur les bancs de l'école, ceux de l'île aux marins. Elle avait pour thème celui de ces journées européennes : "patrimoine pour tous". Elle évoquait quelques collections du musée archipélitude. 

Les résultats seront communiqués ce samedi 25 septembre à 18 heures à la saline des Zigotos.

La dictée de l'île aux marins
Une vingtaine de participants a pris part à la dictée de Marc dérible ©JEAN-JACQUES OLIVIERO

 

C'est donc tout un programme qui était proposé cette année. Voyez le reportage complet signé Karim Augustin Baïla et Flavie Bry. 

 

Le dimanche plus propice aux visites des musées

 

A Saint-Pierre, la saline numéro 16 des Zigotos, qui présente des objets sur la petite pêche, était aussi ouverte pour ces journées européennes du patrimoine. Si le soleil était au rendez-vous le samedi, le lendemain, la pluie s'était invitée aux festivités, l'occasion de visiter les musées.

À lire aussi : L'art de la table au menu des Journées européennes du patrimoine à Saint-Pierre et Miquelon

À celui de l'Arche, la population pouvait participer à des ateliers et voter pour le concours photos sur le thème du "travail en images". Le musée Héritage a aussi attiré le public, adultes et enfants, pour y découvrir l'histoire de la pêche, de la Prohibition ou encore celle des hommes et des femmes qui ont marqué le 19 ème siècle.

Claire Arrossaména et Flavie Bry se sont rendues à l'Arche et au musée Héritage

©saintpierreetmiquelon

 

Deux jours pour découvrir ou redécouvrir le patrimoine local

 

Les journées européennes du patrimoine auront donc été une réussite. L'occasion de faire le bilan de ces deux jours avec certains acteurs de cette 38 ème édition. Une fête de la culture et du patrimoine de l'Archipel très appréciée du public comme en témoigne ce reportage de Karim Baila et Flavie Bry.

©saintpierreetmiquelon