Le réveil de la forge Lebailly à Saint-Pierre

Après deux ans en sommeil, la forge Lebailly devrait voir renaître l'activité en son foyer. Les membres de l'association Forges SPM souhaitent lui redonner vie. Pour l'heure, le site fait l'objet de travaux.

Les représentants des Forges de Montréal ont pris soin de remettre en marche la forge Lebailly. C'était en septembre 2018. © Linda Saci
© Linda Saci Les représentants des Forges de Montréal ont pris soin de remettre en marche la forge Lebailly. C'était en septembre 2018.
  • Par Linda Saci
  • Publié le

Elle s'est éteinte il y a deux ans environ. En 2018, des forgerons de Montréal étaient venus raviver la flamme autour du travail du métal, activité longtemps délaissée dans l'archipel. Une association "Les forges SPM" avait été créée après le stage dispensé.

À lire aussi : La forge Lebailly renaît de ses cendres

Le bâtiment datant du XIXème siècle est classé monument historique. Cette forge est en travaux pour une mise en sécurité des lieux. Mais les outils auraient besoin d'être utilisés pour éviter la rouille notamment, estiment les membres de l'association.

A lire aussi : La réplique d'une hache basque ancienne fabriquée devant public à la forge Lebailly

La collectivité territoriale est propriétaire mais s'appuie sur les connaissances de l'association, accompagnée par les Forges de Montréal.

La Forge Lebailly devrait rouvrir. Mais avant cela, il s'agit d'établir une convention pour l'exploitation du site. Ce monument historique sera valorisé dans un parcours touristique et culturel sous l'égide du musée de l'Arche. 

Le reportage de Samuel Monod.