Albert Briand, une vie marquée par l'entrepreneuriat et l'engagement politique

Pionnier de la vie sportive, fondateur de la compagnie Air Saint-Pierre et engagé en politique, Albert Briand a marqué l’histoire de Saint-Pierre et Miquelon.

  • Par Rachelle Girardin
  • Publié le , mis à jour le
Né en août 1909 à Saint-Pierre, Albert Briand suivra ses études à Halifax en Nouvelle-Écosse. De retour sur l’archipel, il s’y installera en tant que commerçant. 
 

Une vie entrepreneuriale et politique


Propriétaire de l'hôtel Île de France, Albert Briand participera au développement touristique de l’archipel. Avec son ami Henri Gautier, il fût aussi à l’origine de l'affrètement d'un premier vol charter en 1958. En 1964, il fondera la première compagnie aérienne de l'archipel, Air Saint-Pierre.

À lire aussi : Henri Gautier, pionnier méconnu de l'aviation à Saint-Pierre et Miquelon
                
Albert Briand se lancera en politique en 1962 en étant élu député de l'archipel. Dès 1963, il sera nommé membre titulaire du Conseil de surveillance de la Caisse centrale de coopération économique. En 1964, à l'issue d'une élection territoriale partielle, Albert Briand deviendra président du conseil général.

À lire aussi : Albert Pen, une personnalité qui a marqué l'histoire de la politique à Saint-Pierre et Miquelon

 

Au printemps 1966, à l’age de 56 ans, le député de Saint-Pierre et Miquelon sera soudainement emporté par une crise cardiaque. De nombreux hommages lui seront rendus. En 1974, la rue Nielly à Saint-Pierre sera rebaptisée à son nom et en 1994, le nom d’Albert Briand est attribué au premier ATR 42 de la compagnie Air Saint-Pierre. 
 
présenté par