Un éveil végétal dans les serres municipales pour des écoliers de Saint-Pierre

éducation
Les serres municipales : un éveil végétal pour les écoliers de Saint-Pierre et Miquelon
©SPM la 1ère
Les serres de la ville de Saint-Pierre ont ouvert leurs portes aux élèves de l’école Henriette Bonin. Pour les écoliers, c’est une leçon de botanique, tout en pratique.
 "Alors là, il y a de grandes épines, et là sur celui-ci, les épines sont beaucoup plus petites ! ». Les mains sur des conifères, Jerry Arrossaména, directeur de l'école Henriette Bonin a toute l'attention des écoliers.  

Dans les allées des serres municipales de Saint-Pierre, ces élèves de maternelle découvrent l’univers des plantes. Un éveil des sens grâce à la cinquantaine de variétés de fleurs et aux plantes aromatiques. 
 

Des plantes à l’abri


Basilique, ciboulette, pétunia, bégonia… Des milliers de plants sont protégés du climat local dans ces serres. Les fleurs garniront bientôt les jardinières de la ville. 

Le reportage de Claire Arrossaména et d’Alain Rebmann :
©saintpierremiquelon


Intérêt pédagogique 


Pour Jerry Arrossaména, le directeur de l’école Henriette Bonin, faire découvrir aux enfants toutes ces plantes et leur fonctionnement n’est pas sans importance. 
 

"Les intérêts sont multiples au niveau pédagogique. Premièrement, comprendre d'où viennent les fleurs, les arbres qui nous entourent. Et montrer qu'à Saint-Pierre et Miquelon même si c'est un climat froid, on peut faire pousser des choses pendant l'hiver pour ensuite agrémenter la ville de Saint-Pierre. » - Jerry Arrossaména 
 

 

Transmettre la main verte 


L'équipe des espaces verts espère pouvoir créer des vocations. "Il y a peut-être de futurs jardiniers », se confie Philippe Simon, agent à la cellule espaces verts de la ville. 

En attendant, tous les enfants sont repartis avec un semis, de quoi les entraîner à avoir la main verte.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live