publicité

France 3 Nouvelle Aquitaine embarque à bord de l'Hermione

A l'occasion d'une mini traversée entre Rochefort et La Rochelle avant un voyage vers la Méditerranée, une équipe de France 3 Nouvelle Aquitaine est montée à bord de la célèbre frégate. Dans une série de reportages, Olivier Riou et Cédric Cottaz nous font découvrir les différents métiers de marins. 

© Philippe Leroy pour FTV
© Philippe Leroy pour FTV
  • Par Frédéric Lahiton
  • Publié le , mis à jour le

Une vie de gabier

A 19 ans, Aurélien Gazeau, gabier sur l’Hermione, réalise un rêve de gosse. Comme un rituel, il visite la frégate chaque année depuis qu'il est tout petit. Alors quand la possibilité de monter à bord pour un voyage vers la Méditerranée se présente, pas question pour ce passionné de rater une telle occasion. 

Le jeune homme s'est embarqué pour deux escales et restera tout en haut des mâts de l'Hermione jusqu'à Tanger. Une expérience qui va durer encore un mois et demi.

Le reportage d'Olivier Riou, Cédric Cottaz et Martine Sitaud.
© France 3 Nouvelle Aquitaine
© France 3 Nouvelle Aquitaine

Sur le pont avec le bosco

Véritable patron sur le pont du navire, Stéphane Brancy est celui qui coordonne toutes les manœuvres de l'équipage. Avec ses 2200 m² de voile et ses 24 kilomètres de cordage, l'Hermione, lancée en 1779, ne se laisse pas apprivoiser facilement.

Pour les marins, l'adaptation est parfois délicate. " Il y a plein de manœuvres qui n'existaient plus, explique Stéphane Brancy. Il a fallu les retrouver dans les écrits d'abord pour les refaire correctement et ensuite trouver les personnes qui pouvaient nous les enseigner." Une fois ces gestes maîtrisés, le bosco a pour mission de les transmettre aux membres d'équipage.

Olivier Riou, Cédric Cottaz, Christophe Rio et Martine Sitaud sont allés à la rencontre de Stéphane Brancy.
© France 3 Nouvelle Aquitaine
© France 3 Nouvelle Aquitaine

Le maître coq a du pain sur la planche

C'est le chef cuisinier du bateau et sa mission est capitale, car le moral de l'équipage en dépend. Pendant les 4 mois du voyage en Méditerranée, Arnaud Fournier va devoir préparer 3 repas par jour pour 80 personnes. Cela représente 24 tonnes de nourriture.

Un véritable challenge pour cet homme qui était, il y a encore quelque temps, simple gabier. 

Voyez ce portrait signé Olivier Riou, Cédric Cottaz, Christophe Rio et Martine Sitaud. 
© France 3 Nouvelle Aquitaine
© France 3 Nouvelle Aquitaine

Les quarts de nuit

De jour comme de nuit, plusieurs membres de l'équipage veillent sur la frégate de la liberté. Il faut s'assurer que l'Hermione navigue en toute sécurité pour préserver le navire et éviter de mettre en danger les marins embarqués.

Une fois la nuit tombée, les hommes et les femmes sur le pont redoublent de vigilance. Les quarts s'enchaînent, les contrôles aussi : tous les points stratégiques du bateau font l'objet d'une attention particulière. 

Une nuit sur l'Hermione avec Olivier Riou, Cédric Cottaz, Christophe Rio et Martine Sitaud. 
© France 3 Nouvelle Aquitaine
© France 3 Nouvelle Aquitaine

Le dernier voyage du chef mécanicien

Il a installé ses quartiers dans l'ancienne soute à poudre à canon de l'Hermione, loin du pont du bateau et de sa vue imprenable sur la ligne d'horizon. Philippe Malherbe, marin de l'ombre, nous fait découvrir les entrailles du navire. Le chef mécanicien passe, en effet, le plus clair de son temps dans la salle des machines. 

Et côté technique, la frégate de la liberté n'a rien à envier aux bateaux modernes. 

Ils ont réussi à mettre une Hermione du 21e siècle dans une Hermione du 18e.


Regardez ce reportage d'Olivier Riou, Cédric Cottaz, Christophe Rio et Martine Sitaud.

© France 3 Nouvelle Aquitaine
© France 3 Nouvelle Aquitaine

Retrouvez tous nos reportages réalisés à l'occasion de la visite de l'Hermione dans l'archipel en juillet 2015.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play