st-pierre & miquelon
info locale

Le gouvernement lance une stratégie pour lutter contre la pauvreté à Saint-Pierre et Miquelon

social Miquelon-Langlade
Le gouvernement lance une stratégie pour lutter contre la pauvreté à Saint-Pierre et Miquelon
©SPM la 1ère
En visite officielle sur le territoire, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin a réuni les acteurs du territoire pour lancer la stratégie territoriale de prévention et de lutte contre la pauvreté. Elle a annoncé une aide de 100 000 euros disponible dès cette année.
Déclinaison d'une stratégie nationale, la stratégie territoriale de prévention et de lutte contre la pauvreté a été présentée hier. Elle sera construite avec tous les acteurs du territoire impliqués en la matière. 
Ce mardi 10 septembre déjà, le secteur associatif est venu s'exprimer et rappeler que sur le territoire, 2% de la population vit avec les minimas sociaux.

Le regard des autres difficile à supporter


Sur un petit archipel, les acteurs présents ont relayé des témoignages et rappelé que le regard des autres était souvent difficile à supporter et les situations variées.
Selon l'Etat, l'idée de cette stratégie territoriale est justement de pouvoir adapter les réponses à la situation locale et de pouvoir faire du cas par cas. "On a la chance de pouvoir décliner cette stratégie pauvreté sous forme de dentelle, c'est à dire qu'on peut véritablement prendre la situation individuelle de chacun, l'analyser et trouver les dispositifs les plus appropriés", explique le Conseiller à la délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, Julien Roux, également présent pour l'occasion.

Ce plan va être décliné dans un premier temps sur deux ans. 100 000 euros sont disponibles en 2019. 

(Re)Voir ici le reportage de Martine Briand et Guillaume Desmalles :
©saintpierremiquelon
L'aide de 100 000 euros qui sera versée par l'Etat aux collectivités peut être consommée dès cette année. En parallèle, les acteurs vont travailler à construire les réponses les plus adaptées au territoire.

(Re)Voir ici la réponse de la ministre des Outre-mer, Annick Girardin,sur cette stratégie territoriale de lutte contre la pauvreté. Entretien réalisé par Emilie Boulenger :
©saintpierremiquelon
Publicité