Jean-Michel Blanquer rencontre les représentants de l'enseignement privé de Saint-Pierre et Miquelon

gouvernement
jean michel blanquer visite sainte croisine
©SPM la 1ère / Emilie Boulenger
Jean-Michel Blanquer s'est rendu ce vendredi 25 mai dans une école privée de Saint-Pierre. Une visite symbolique appréciée par l'enseignement catholique, d'autant plus que c'est la première fois qu'un ministre de l'Education nationale se rend sur le territoire.
C'est avec un peu d'avance que le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a découvert ce matin l'école Sainte-Croisine, l'un des établissements privés du territoire.

Une visite très appréciée par l'évêque de Saint-Pierre et Miquelon. Monseigneur Gaschy voit dans ce déplacement la reconnaissance "de la complémentarité de tous les enseignements sur l'archipel". Outre l'histoire de l'enseignement privé, dans son discours, le secrétaire général de l'enseignement catholique, Georges Cambray, a aussi rappelé la nécessité de pouvoir proposer des études adaptées à chacun.

Le collège privé a déjà mis en place deux dispositifs permettant d'accueillir les élèves en difficulté et les élèves en situation de handicap. La section SEGPA (section d'enseignement professionnel adapté) existe depuis 2008, mais des dispositifs apparentés sont en place localement depuis 28 ans. Une ULIS (unité localisée pour l'intégration scolaire) a également été créée pour les élèves en situation de handicap. Aujourd'hui, Georges Cambray espère pouvoir aller plus loin : "Il va falloir que ces dispositifs évoluent pour qu'une fois arrivés en lycée professionnel, ces jeunes puissent poursuivre leur scolarité", explique-t-il. 

Chorale
La chorale fait partie d'un plan du gouvernement pour favoriser l'accès à l'enseignement artistique ©SPM la 1ère/ E. Boulenger

Une chanson contre le harcèlement

A l'occasion de la visite du ministre, une chorale regroupant des élèves du public et du privé a également proposé plusieurs chansons : des reprises, mais également une création.

Accompagnée par ses camarades, Julie Vigneau, étudiante en 1ère L, a chanté le texte qu'elle a écrit il y a un an, sur le harcèlement. "J'ai beaucoup tremblé, confie-t-elle. C'est assez impressionnant de chanter devant quelqu'un d'aussi important." Le ministre, touché, a félicité la jeune fille et a annoncé en public être disposé à ce que cette chanson soit connue dans d'autres établissements de France.

À voir aussi : Le magazine À La Une consacré au harcèlement en milieu scolaire

La chanson, intitulée Pris pour cible, a déjà été utilisée dans un clip de lutte contre le harcèlement pour représenter l'académie de Caen dans un concours national.

Retrouvez le reportage complet réalisé par Emilie Boulenger et Claude Leloche sur la visite du ministre de l'Education nationale au sein de l'école privée Sainte-Croisine.
©saintpierremiquelon

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live