Joshua de Lizaraga, Miquelonnais et virtuose de piano

musique
Joshua de Lizarraga, Miquelonnais et virtuose de piano
Il a commencé le piano à 5 ans, à Miquelon ©SPM 1ère
Joshua de Lizaraga a donné, vendredi 31 juillet, un récital à la résidence préfectorale de Saint-Pierre. Un concert intime et inédit où il a pu exprimer tout son talent. Sa famille avait fait le déplacement depuis Miquelon. 
Joshua donne pour la première fois un concert à la résidence préfectorale, ce vendredi 31 juillet. Philippe Pupier, un ami de toujours, l'accompagne : "C'est une fierté, c'est mettre en avant le talent des jeunes de Saint-Pierre et de Miquelon, puisque Joshua est Miquelonnais. (...) On a la chance que le préfet ait accepté que Joshua se produise ici. Ça fait très très plaisir.

Le reportage de Karim Baïla et Jérôme Anger : 
 
©saintpierremiquelon
 

Émotion pour la trentaine de spectateurs


Assis devant les 88 touches de son piano, Joshua est habité par sa musique, sur cette interprétation d'Hans Zimmer, il fait couler une larme à son grand-père. 
 

"Beaucoup beaucoup d'émotion, c'est la première fois que je l'entends comme ça en public, ses parents peuvent être fier de lui" - Jean De Lizarraga, grand-père de Joshua 


Dans la salle, une trentaine de chanceux assiste au récital. Parmi eux, Joëlle Pupier. Elle a vu grandir le jeune artiste. 
 

"Joshua, c'est un garçon plein d'empathie, plein de gentillesse. Il partage cette empathie avec sa musique." - Joëlle Pupier, amie de Joshua 

 

Portrait d'un talent local 


Les spécialistes vantent sa virtuosité technique et sa capacité d'interprétation poétique. Joshua aime les partitions compliquées et rapides. "La plupart des compositeurs ont laissé un espace pour la personne qui va interpréter. Donc je profite de l'espace pour m'amuser un petit peu !", raconte-t-il. 


Karime Baïla et Jérôme Anger ont rencontré Joshua avant le récital, pendant ses répétitions : 
©saintpierremiquelon
 

Premiers cours de piano à 5 ans 


Enfant prodige du pays, Joshua découvre le piano à l'âge de cinq ans, depuis il ne peut plus s'en passer.
 

"J'aime beaucoup les morceaux de Liszt, Rachmaninov, parce qu’il y a cette énergie. C'est un défouloir intense. Mais c'est bien aussi, quand j'ai besoin de lâcher mes sentiments sans vouloir parler, d'avoir des morceaux plus reposants, qui permettent de lâcher plus d'émotions". - Joshua De Lizarraga 


S'il a des talents de virtuose, ce jeune miquelonnais mène en parallèle des études dans un tout autre domaine. Fin août, il devrait repartir en métropole à Montpellier, pour finir son master en physique et ingénierie du vivant.