Justice : deux hommes condamnés à Saint-Pierre pour propos injurieux sur les réseaux sociaux

justice saint-pierre (spm)
palais de justice saint-pierre
©SPM la 1ère

Ce mardi 12 janvier, le tribunal de Saint-Pierre a condamné à des amendes deux hommes pour des propos injurieux sur les réseaux sociaux envers le préfet de Saint-Pierre et Miquelon.

L'affaire remonte à novembre dernier. Lorsque Thierry Devimeux annonce en télévision que les septaines sanitaires strictes deviennent obligatoires. Un téléspectateur n'est pas satisfait de la mesure et le fait savoir sur son mur Facebook. Dans la foulée, une autre personne répond à la publication par un commentaire injurieux envers le préfet de l'archipel.

Les deux hommes étaient devant le juge ce mardi matin. L'un pour sa publication injurieuse et l'autre pour ne pas avoir supprimé ce commentaire. Ils écopent respectivement de 300 euros et de 150 euros.
 

"Vous contribuez au marécage ordurier, planqués derrière votre écran"

procureure de la République

 

Avec cette décision, la justice exprime désormais clairement que l'on est tenu responsable des publications sur ses réseaux sociaux, même de celles qui ne sont pas de notre fait.

La procureure de la République a fait appel des montants des amendes demandés par la justice.

Les explications de Martine Briand :