L'ADEME recherche 30 logements à diagnostiquer pour un état des lieux de l'habitat à Saint-Pierre et Miquelon

logement saint-pierre (spm)
Les habitants de Saint-Pierre et de Miquelon sont invités à s'inscrire jusqu'au 12 avril pour une campagne de mesure énergétique d'un an.
Les habitants de Saint-Pierre et de Miquelon sont invités à s'inscrire jusqu'au 12 avril pour une campagne de mesure énergétique d'un an. ©SPM la 1ère
L'ADEME lance un diagnostic énergétique dans l'archipel. Objectif : obtenir une vue d'ensemble de la consommation énergétique. Pour ce faire, 30 logements sont recherchés à Saint-Pierre et à Miquelon.

Cela fait dix ans qu'un état des lieux local n'a pas été entrepris. L'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) lance en coopération avec la collectivité territoriale et l'État un outil de diagnostic énergétique de l'habitat local. Selon un communiqué publié le 4 avril dernier, les données seront destinées à consolider le Point Info Énergie (PIE). Pour ce faire, les autorités locales sont à la recherche de 30 logements différents dans le but d'obtenir une vue d'ensemble la plus précise possible.

"On cherche à avoir un panel de logements le plus représentatif possible, c'est à dire des logements de tout type de construction, à la fois sur Saint-Pierre, sur Miquelon, chauffés au fioul, à l'électricité, etc."

Thibaud Lestrat, ingénieur Transition Énergétique et Écologique - ADEME SPM


Les logements sélectionnés pourront bénéficier d'un état des lieux "sur mesure" avec des données spécifiques: température, hygrométrie, etc. Un bureau d'étude se rendra dans l'archipel au mois de juin pour mettre en place le diagnostic, et ce pour une durée d'un an.

"On aura une idée du bâti local, mais on aura aussi un outil qui nous permettra de répondre à chaque particulier qui sollicitera le Point Info Énergie pour des projets de rénovation."

Christophe Djeghmoum, conseiller info énergie pour Archipel Développement


L'antenne de l'ADEME invite les Saint-Pierrais et Miquelonnais à s'inscrire avant le 12 avril prochain.

Plus d'explications avec ce reportage d'Adrien Develay et Sony Chamsidine

©saintpierreetmiquelon