L'association du hockey mineur a un nouvel entraîneur

hockey sur glace
philippe badin entraineur hockey mineur
©SPM la 1ère
L'association du hockey mineur accueille cette saison un nouvel entraîneur. Philippe Badin, lui-même ancien joueur, est coach depuis plus de 30 ans, en France et au Québec.
Les jeunes de l'association du hockey mineur vont devoir faire preuve de rigueur. Leur nouvel entraîneur, Philippe Badin, compte pousser les sportifs à exploiter leurs capacités au maximum. Un sens de la discipline qui « va faire du bien aux jeunes », selon Frédéric Fouchard, entraîneur assistant.
 

« J’essaie d’apporter ma motivation, mon envie. Je vais leur donner cette passion, mais aussi l’envie de travailler et de se défoncer pour avancer. »

Philippe Badin - entraîneur du hockey mineur


C’est une nouvelle opportunité de faire briller Saint-Pierre qui s’offre à Philippe Badin, déjà venu sur l’île il y a quatre ans. Mais le manque de glace cette année-là ne lui avait pas permis de réaliser la saison qu’il souhaitait.

À lire aussi : Un engouement sans précédent pour le hockey féminin à Saint-Pierre et Miquelon

Cette fois-ci, c’est sur fond de crise sanitaire qu’il devra composer. Les jeunes hockeyeurs ne savent pas s'ils pourront participer à des tournois avec leurs voisins canadiens comme les années passées, en raison de la crise sanitaire. Si la situation n'évolue pas, des rencontres seront organisées localement. 
 

« C’est un peu difficile mais ils sont chanceux par rapport aux autres. Au Québec, ils n’ont pas pu commencer la saison. En France, ils ont joué un mois et demi puis ont dû arrêter. »

Philippe Badin


Philippe Badin s’est donné le défi de développer le hockey à Saint-Pierre. Le temps de glace prévu pour les entraînements du hockey mineur est plus important que ce qu'il a connu ailleurs. Un véritable atout pour l'apprentissage de la discipline. Avant d’avoir été entraîneur en France et au Quebec, ce passionné a notamment été joueur à Dunkerque, Grenoble et Clermont-Ferrand.

Le reportage de Linda Saci et Aldric Lahiton :