st-pierre & miquelon
info locale

L'association Restons Chez Nous mobilisée pour ses bénéficiaires pendant le confinement

social
restons chez nous confinement coronavirus
©SPM la 1ère
Durant cette période de confinement liée à la crise de coronavirus (COVID-19), l'association Restons chez nous a pour priorité de prendre soin des personnes les plus fragiles. Elle poursuit donc ses actions tout en respectant les mesures de précautions essentielles.
Depuis sa création en 2004, l'association Restons chez nous se mobilise chaque jour pour aider les personnes âgées ou en situation de handicap.
Malgré le confinement mis en place depuis le 16 mars dernier, ses membres ont à cœur de mener leurs missions et notamment le portage des repas.

À lire aussi > Crise du coronavirus : quel impact sur les finances de la collectivité territoriale ?

Salarié de l'association, Philippe Cambray est chargé du transport des plateaux à domicile et se veut rassurant à chaque visite.
 

«  Au départ elles posaient beaucoup de questions donc notre rôle c'est de rassurer ces personnes. Dans les résidences j'entends beaucoup de choses, il y a beaucoup de bruits qui circulent alors d'un autre côté on les rassure. » - Philippe Cambray


Pour les bénéficiaires de la structure, le maintien de ce service est très important en cette période de confinement.
 

« Heureusement qu'ils sont là. Il ne faudrait pas que ça s'arrête car je ne sais pas ce que je ferais. » Thérèse Tibbo, retraitée


Si la structure compte habituellement 38 salariés, dans ce contexte de crise sanitaire ils sont une dizaine à travailler en activité réduite tout en respectant les mesures de précautions essentielles.
 

« Les soins comme la toilette, l'aide à la préparation des repas et le portage des repas à domicile n'ont jamais été arrêtés. » - Renaud Goineau, président de l'association


L'important pour l'association est donc de garder le lien social avec les personnes âgées ou en situation de handicap même dans un contexte de crise sanitaire. Le président de l'association précise que « tout est prévu pour affronter les différentes situations ».

Le reportage de Robin Droulez et Claudio Arthur.
©saintpierremiquelon