L’attestation de déplacement dérogatoire, comment ça marche ?

coronavirus
L’attestation de déplacement dérogatoire, comment ça marche ?
L’attestation de déplacement dérogatoire, comment ça marche ? ©Dessins : Inès Pons-Teixeira
Que ce soit pour aller faire les courses, promener son chien ou se dégourdir les jambes, hors de question de sortir de chez soi sans la précieuse attestation sur l’honneur ou son équivalent sur smartphone. Explications en dessins.
Ce matin, Huguette se prépare comme chaque jour à sortir Choupette, son bichon frisé. Dehors, pas un chat. C’est le confinement. Un gendarme aux aguets chasse les fraudeurs.

À lire aussi > Une élève infirmière saint-pierraise engagée dans une unité Covid-19 à Nantes

Problème, Huguette a écoulé son stock d’attestations de déplacement dérogatoire. C’est alors que la vieille dame se rappelle de ce qu’elle a entendu aux informations : depuis le 6 avril, il est possible de présenter une version numérique de son attestation lors des contrôles, de quoi faciliter la vie de ceux qui ne possèdent pas d’imprimante.

Retrouvez la suite de cette histoire en dessins.
L’attestation de déplacement dérogatoire, comment ça marche ? ©saintpierremiquelon

Rédaction et illustration : Inès Pons-Teixeira
Montage et animation : Julie Cormier
 

Générer son attestation en ligne

Pour générer une version numérique de son attestation, il faut se rendre sur le site du ministère de l’Intérieur.

Il faut y indiquer ses coordonnées, le motif, la date et l’heure de sortie prévue avant de cliquer sur « Générer mon attestation » et le tour est joué. L’attestation numérique comprend un QR code, que les forces de l’ordre peuvent scanner lors d’un contrôle.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live