L'hôpital au cœur de la lutte contre la Covid-19 à Saint-Pierre et Miquelon

coronavirus
hopital saint-pierre
©Google
Vaccination, analyse des tests PCR, protocole pour les personnels hospitaliers… Le centre hospitalier François Dunan continue d'être en première ligne de la lutte contre la pandémie. Depuis la résurgence du virus dans l'archipel, ses services sont particulièrement mobilisés.

"Il va falloir qu'on vive avec la Covid-19, comme le reste du monde". Invité du journal télévisé mercredi soir, le directeur du centre hospitalier François Dunan, Patrick Lambruschini, s'est voulu réaliste sur la suite de la crise épidémique dans l'archipel. Avec 27 cas de coronavirus actifs déclarés mercredi, la situation n'a jamais été aussi importante sur le territoire depuis le début de la pandémie.

Le laboratoire fonctionne à plein régime

 

Depuis la multiplication des cas à Saint-Pierre et Miquelon, le laboratoire du CHFD s'occupe sans interruption d'analyser les centaines de prélèvements réalisés depuis une semaine. "Nous avons le seul laboratoire de l'archipel, il fonctionne tous les jours, confirme le directeur de l'hôpital. En ce moment même plus que de raison". 

À lire également : Covid-19: le centre coville de Saint-Pierre s'organise face à l'augmentation des cas contacts

Aucun renfort n'est cependant prévu pour les effectifs du laboratoire. "Nous avons, depuis un certain nombre de mois, déjà renforcé les effectifs, justifie le directeur de l'hôpital. Notamment avec un nouveau poste de secrétariat pour traiter les résultats de tous les prélèvements." Les horaires de travail ont été cependant décalés pour permettre aux laborantins de travailler sur des plages horaires plus amples, "parfois jusqu'à 22h" précise Patrick Lambruschini. 

À lire également : Tests PCR : un nouvel automate à l'hôpital de Saint-Pierre pour augmenter les capacités d'analyse

Sur l'éventualité de la détection d'un cas positif au sein du laboratoire, le directeur est là aussi très clair : "la personne, si possible, continuera de travailler avec toutes les précautions nécessaires, comme cela se fait en métropole. Il s'agit de personnel vacciné", ajoute-t-il. 

Vaccination des personnels hospitaliers et des séniors

 

Même si la vaccination du grand public a, depuis quelques semaines, été confiée aux professionnels de santé de ville, le CHFD continue de s'impliquer dans la stratégie vaccinale de l'archipel. Mercredi 24 novembre, le centre hospitalier a procédé à une première phase de vaccination pour la troisième dose. 97 personnes ont reçu un rappel du vaccin pour cette première journée. 


Le centre hospitalier a également en charge la vaccination à la maison de retraite de Saint-Pierre et des personnes bénéficiants de soins à domicile. De la même façon, la vaccination à Miquelon est encadrée par le personnel du CHFD. Mercredi, 23 patients ont été vaccinés dans le village.

Revoir l'intégralité de l'entretien de Patrick Lambruschini lors du journal télévisé : 

©saintpierreetmiquelon