Littérature : « L'oiseau bleu d'Erzeroum » remporte le prix Récit de l'ailleurs

livres
« L'oiseau bleu d'Erzeroum » remporte le prix "Récit de l'ailleurs"
Pour cette quatorzième édition, les élèves du lycée Émile Letournel de Saint-Pierre ont délivré ce mercredi le prix "Récit de l'ailleurs". Il a été décerné à Ian Manook, avec son roman « L'oiseau bleu d'Erzeroum ».

"Quoi qu'il arrive vous ferez le bon choix", quelques mots en guise d'encouragement de la part du président du prix "Récit de l'ailleurs" à destination des lycéens, qui avaient la responsabilité de départager les deux finalistes. Pas toujours facile de sélectionner un gagnant parmi les 24 ouvrages en compétition pour cette 14 ème édition. Impulsé en 2009 par le proviseur du lycée Émile Letournel, l'objectif du prix à l'époque était de réunir les jeunes pour débattre autour de livres.

« L'oiseau bleu d'Erzeroum » plébiscité
 

Deux livres étaient donc en lice : "Paradis perdus" d'Eric-Emmanuel Schmitt et "L'oiseau bleu d'Erzeroum" d'Ian Manook. C'est ce dernier qui a obtenu le plus de voix après plus d'une heure de délibération. Patrick Manoukian alias Ian Manook avait déjà obtenu ce prix en 2014 avec "Yeruldelgger" (Albin Michel).

L'actualité délicate de la guerre en Ukraine a fait penché la balance. L'ouvrage raconte les destins tragiques de deux petites filles rescapées du génocide arménien, avec en toile de fond le portrait des enfants de la diaspora arménienne.

À lire aussi : Lauréat du prix "Récit de l'ailleurs" de Saint-Pierre et Miquelon, l'écrivain Grégory Le Floch souhaite "déconstruire le roman"

"Cela a été très serré."

Leïan de Arburn, membre du jury du prix "Récit de l'ailleurs"

« L'oiseau bleu d'Erzeroum » remporte le prix "Récit de l'ailleurs"
©Albin Michel


Au fil des années, le prix "Récit de l'ailleurs" attire de nouveaux auteurs et peut aussi compter sur une certaine fidélité venant du monde de l'édition.

"Chaque année de nouveaux éditeurs nous envoient leurs ouvrages. Le fait que cela soit la 14ème édition prouve que c'est une affaire qui marche."

Sébastien Durand, président du prix "Récit de l'ailleurs"

 

Pour rappel : une fois le récit primé, l'auteur est invité dans l'archipel, afin de recevoir sa récompense et rencontrer ses lecteurs.

Reportage Sony Chamsidine et Adrien Develay

©saintpierreetmiquelon