La course contre la montre pour avoir du chocolat de Pâques

pâques saint-pierre (spm)
oeufs en choco
Le retard du Nolhan Ava, le bateau chargé de ravitailler en denrées alimentaires l'archipel a donné quelques sueurs froides aux commerçants locaux. C'est une véritable course contre la montre qui s'est engagée pour être rapidement prêt et offrir un maximum de choix aux gourmands.

"On veut du chocolat", cette phrase typique en période des fêtes de Pâques a bien failli ne jamais être satisfaite... Le retard du Nolhan Ava a donné du fil à retordre aux commerçants de l'archipel. Certains ont dû fermer une matinée dans le but de conditionner rapidement œufs, lapins et autres gourmandises. Dans les arrivages, la plus grande partie provenait de l'hexagone.

"Une histoire de chance"
 

Depuis le début de la pandémie, les commerçants jonglent régulièrement avec les soucis d'approvisionnement. "Je pense que c'est une histoire de chance, tout est parti à temps de métropole" relate une commerçante de Saint-Pierre.

En France, la consommation de chocolat serait de 7 kg par habitant sur une année.

Reportage de Linda Saci-Cautain et Sony Chamsidine

©saintpierreetmiquelon