La nouvelle carte nationale d’identité arrive à Saint-Pierre et Miquelon

administration
nouvelle carte d'identité
©Ministère de l'Intérieur

La nouvelle carte d’identité biométrique est disponible à Saint-Pierre et Miquelon depuis le 17 mai. Testée depuis mi-mars, cette nouvelle carte biométrique, plus petite et sécuritaire que l’ancien modèle, doit rendre plus difficile l’usurpation d’identité.

Chaque année en France, 33 000 personnes font la mauvaise expérience de l’usurpation d’identité. Pour lutter contre ce phénomène, a été créée une nouvelle carte nationale d’identité, qui peut être demandée à la préfecture de Saint-Pierre et Miquelon depuis le début de la semaine.


Avec les autres Outre-mer, on est dans le premier wagon pour le déploiement de cette carte”, explique Étienne de la Fouchardière, secrétaire général de la préfecture de Saint-Pierre et Miquelon. Elle doit se déployer dans toute la France d’ici la fin du mois de juin.

À l’image des passeports, cette carte pourra être délivrée et obtenue dans l’archipel une quinzaine de jours après en avoir fait la demande”, poursuit le secrétaire général. Jusqu’ici, il fallait compter au minimum un mois avant de pouvoir obtenir une carte d’identité dans l’archipel.

Une technologie plus sécuritaire

 

Outre son design plus petit que l’ancien modèle, ce qui lui permet de se glisser facilement dans les portes monnaies, “le matériau dans lequel il est conçu est aussi très intéressant parce qu’il est beaucoup plus résistant que l’ancien format”, détaille Étienne de la Fouchardière.

Un des aspects essentiels de cette nouvelle carte c’était d’éviter la fraude à l’identité.

Étienne de la Fouchardière


Le nouveau modèle possède également une puce électronique pour stocker les informations et serait infalsifiable. “Comme les passeports, elle est biométrique donc avec des empreintes permettant d’éviter la fraude”, précise le secrétaire général de la préfecture. Comme l’ancien modèle, cette carte peut être obtenue gratuitement.