Le navire Cap Jean remorqué après s'être échoué au pied du Cap de Miquelon

sauvetage
cap jean echoue de miquelon
©FACEBOOK.COM / Cyril De Arburn
Le bateau de pêche le Cap Jean, qui appartient à la société Pêcheurs du Nord, revenait d’une nouvelle marée lorsqu'il s’est échoué au pied du Cap de Miquelon vers 1h30 dans la nuit de lundi à mardi pour une raison encore inconnue. Aucun des sept marins à bord n'a été blessé.
Plus de peur que de mal pour le Cap Jean la nuit dernière. Le chalutier de 31 mètres qui revenait d’une nouvelle marée s’est échoué au pied du Cap de Miquelon en plein milieu de la nuit, vers 1H30 du matin, pour une raison encore inconnue. Ce n’est pas une défaillance technique assure l’armateur du navire. Un rapport de pêche en cours d’élaboration déterminera la cause de cet échouage.
 

Un remorquage à marée haute

Aucun des sept marins à bord n’a été blessé. Les sapeurs-pompiers, le bateau pilote, la vedette de la SNSM et le navire militaire le Fulmar ont été mobilisés sur place pour venir en aide au Cap Jean. L’opération de dégagement n’a duré qu’une quinzaine de minute. Il avait néanmoins fallu quatre heures de préparation au préalable pour mener à bien la manœuvre.

À lire aussi > Les artisans-pêcheurs s'inquiètent de l'impact de la crise du coronavirus

On attendait également la marée haute vers 9 heures. Tiré en arrière par le bateau pilote, le navire qui reposait sur des fonds sableux, a facilement été dégagé et remorqué au quai de Miquelon.

Des images de la scène publiée sur les réseaux sociaux par un habitant de Miquelon. 

Peu de dégâts

Excepté deux sabots de sonde très légèrement abîmés, la coque du navire est intacte selon les premières constatations des plongeurs du Fulmar et de la SNSM.

Le Cap Jean pourrait même faire escale à Saint-Pierre dès ce mardi soir avant de repartir en pêche d'ici à mercredi, toujours selon l’armateur. Le temps de décharger ses 16 tonnes d’ailes de raies à l’usine de la SNPM. 

Des images de la scène publiée sur les réseaux sociaux par un habitant de Miquelon.