Le conseil municipal de Saint-Pierre vote le budget supplémentaire

fonction publique
Conseil municipal de Saint-Pierre : une séance courtoise
©Jérôme Anger
Le conseil municipal de Saint-Pierre s'est réuni le 15 octobre 2020. La séance a débuté par une présentation des projets et des réalisations depuis le changement d'équipe à la mairie. Un budget supplémentaire a également été voté par les conseillers.

Projets, avancées, démarches de financement... Lors de cette séance, 5 adjoints au maire de Saint-Pierre ont fait un état des lieux des mois écoulés depuis le changement de majorité à la tête de la municipalité. Une volonté du maire, Yannick Cambray, de rendre la séance "plus participative". 

La majorité a fait part de sa volonté de contracter un emprunt d'un million d'euros pour renouveler le parc roulant de la municipalité. Elle a également annoncé vouloir mettre fin au brûlage à ciel ouvert des déchets ménagers résiduels en 2021. Par ailleurs, un complément d'indemnisation de 750 € sera versé à l'ensemble des agents municipaux d'ici à la fin 2020.

Deux visions opposées en matière d'investissement


Le budget supplémentaire pour 2020 a été voté. Il a vocation à financer ces projets portés par la majorité. 

Les conseillers du mouvement Ensemble pour Construire, dont fait partie Karine Claireaux l'ancien maire de la commune, ont surtout demandé plus de précisions sur certaines lignes budgétaires. Le projet de renouvellement du parc roulant n'a pas convaincu ces élus en raison de son coût. 

Sur la question des financements, les deux parties s'opposent.

"L'excès de prudence en matière de budget amène à l'immobilisme"

Yannick Cambray, maire de Saint-Pierre



Yannick Cambray a longuement insisté sur la frilosité de l'ancienne équipe concernant les investissements tout en reconnaissant qu'elle a fait preuve d'une gestion équilibrée. 
 

"C'est une gestion au plus près pour que le contribuable n'ait pas à subir les conséquences des choix qui étaient les nôtres. Tant mieux s'ils [ndrl : les élus de la majorité] ont pu avoir des subventions"

Karine Claireaux, conseillère municipale Ensemble pour Construire


Autre point de discussion : l'état de certaines structures ou matériels défaillants. Yannick Cambray a pointé du doigt, photos à l'appui, le manque de vigilance quant au renouvellement de ces biens municipaux. "Les services ne sont pas dans un état de délabrement avancé. Il y a, effectivement, des petites choses qu'il faut corriger", a recadré Karine Claireaux. 

Le reportage de Linda Saci et Jérôme Anger.

©saintpierremiquelon

Yannick Cambray était l'invité du journal télévisé le vendredi 16 octobre 2020, présenté par Adrien Develay. Il est revenu notamment sur les grands projets pour la mairie.
©saintpierremiquelon

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live