Le corps médical de Saint-Pierre et Miquelon fait face à une pénurie de professionnels de santé

santé
CENTRE DE SANTE
©SPM LA PREMIERE
En cette période d'épidémies, il est difficile de consulter un médecin généraliste au centre de santé à Saint-Pierre. Les effectifs sont réduits ce qui entraîne une réorganisation de la permanence de soins notamment et les consultations sur rendez-vous sont difficiles à obtenir.

En ce moment, il n'est pas simple d'obtenir une consultation médicale au centre de santé à Saint-Pierre. Les médecins généralistes sont moins nombreux. Ils sont deux au lieu de quatre habituellement.  Et pourtant, si les démarches pour remplacer les professionnels de santé absents ont été entreprises en amont, il est difficile de trouver des médecins généralistes pour des contrats courts en cette période de crise sanitaire.

À lire aussi : Une formation sport santé pour la première fois à Saint-Pierre et Miquelon

Cet effectif réduit entraîne un aménagement des horaires de la permanence de soins. Les consultations, sans rendez-vous, pour les maux du jour, ont lieu le matin uniquement de 8 heures à midi. Les patients doivent attendre plus d'une semaine avant de  pouvoir consulter et quand ils ne peuvent être accueillis au sein de la structure, ils sont réorientés vers les urgences du centre hospitalier François Dunan ou les cabinets des trois médecins libéraux.

Plus de précisions avec Delphine Jeanneau et Adrien Develay.

©saintpierreetmiquelon

 

Le centre de santé n'est pas la seule structure qui connaît cette problèmatique. D'autres établissements de santé rencontrent également ces difficultés. Les précisions d'Adrien Develay et de Delphine Jeanneau :

©saintpierreetmiquelon