Le manque de places en structures d'accueil pour les jeunes enfants, un problème récurrent à St-Pierre et Miquelon

famille
Le manque de places dans les structures d'accueil pour les jeunes enfants, un problème récurrent à Saint-Pierre et Miquelon
La maison des assistantes maternelles a ouvert ses portes en 2020. La structure associative accueille 16 petits de deux mois à trois ans. ©SPM LA PREMIERE
Pour la majorité des parents, c'est la reprise du travail en cette période de l'année. Les petits en bas âge font leur retour en crèche ou chez les assistantes maternelles quant ils ont la chance d'avoir une place car la demande reste très largement supérieure à l'offre dans l'archipel.

Difficile de faire garder son enfant sur le territoire quand l'offre ne répond pas aux besoins. A la maison des assistantes maternelles, c'est complet. Si la structure a ouvert ses portes en mars 2020 pour tenter de pallier à ce manque cela ne suffit pas.

La maison des assistantes maternelles affiche complet

 

La MAM regoupe quatres professionnelles ayant chacune quatre agréments (le maximum autorisé). Ces assistantes maternelles accueillent 16 enfants, âgés de deux mois à trois ans. Ce sont pour la plupart des petits qu'elles avaient déjà en charge. A leur grand regret, elles doivent refuser des inscriptions. A ce jour, elles ont seulement pu "combler des trous pour dépanner le plus possible jusqu'en juin 2022".

C'est vraiment dérisoire par rapport à la totalité de la demande. C'est minime.

Aurélie Mirouze, Assistante maternelle agréée

 

L'unique crèche de Saint-Pierre ne peut répondre à la demande

 

A la maison de l'enfant à Saint-Pierre, même constat. Si l'établissement dispose d'un maximum de 41 places, c'est un nombre bien en dessous des besoins. Pour preuve, une trentaine de familles sont inscrites sur la liste d'attente. 

Aujourd'hui dès que la maman est enceinte, on a les premiers coups de téléphone pour les inscriptions en crèche.

Cathy Dodeman - Adjointe au maire en charge à la vie scolaire, enfance et action sociale.

 

Les assistantes à domicile prises d'assaut

 

Du côté des assistantes maternelles à domicile, elles sont également peu nombreuses par rapport à la demande. Et cela ne date pas d'hier. En somme, trouver un moyen de garde auprès de professionnels à Saint-Pierre et Miquelon reste donc un véritable casse tête pour les familles.

À lire aussi :  Une Maison des Assistantes Maternelles a vu le jour à Saint-Pierre et Miquelon

Et pour les parents qui ne trouvent pas de structures d'accueil ou de nounous, ils se tournent vers la famille, quand cela est possible.

Le reportage de Marie Paturel et Jérome Anger.