Le quota de pêche à la morue reconduit à l'identique dans la zone du 3PS

pêche
Quota pêche
Les professionnels du secteur pêche connaissent désormais les quotas attribués par le conseil consultatif franco-canadien pour 2022 ©SPM LA PREMIERE
Le conseil consultatif franco-canadien vient de fixer les quotas de pêche 2022 pour Saint-Pierre et Miquelon. Si pour certaines espèces comme l'encornet où le total autorisé de capture est en baisse, pour d'autres poissons, le TAC reste identique.

Sébaste, morue, encornet, pétoncle, les quotas 2022 pour l'archipel ont été dévoilés la semaine dernière par le conseil consultatif franco-canadien des pêches. L'assemblée qui se réunit chaque année est composée de scientifiques, d’administratifs et de professionnels français et canadiens.  

À lire aussi : Saint-Pierre et Miquelon évite un moratoire sur la pêche à la morue

En ce qui concerne le quota pour la morue dans le secteur du 3PS, pas de changement même si les recommandations des scientifiques étaient à la baisse.

Le TAC pour 2022 s'élève donc à 210 tonnes de morue soit 15, 6% du total autorisé de capture global.

Quota morue
Le TAC de morue dans le 3PS ©MICHEL CAMBRAY

 

En ce qui concerne les autres espèces, les quotas restent les mêmes sauf pour l'encornet où il est revu à la baisse.

 

Les quotas 2022
Les quotas 2022 fixés par le conseil consultatif franco-canadien ©MICHEL CAMBRAY

 

Pour les zones appartenant au Canada, la décision est unilatérale sur les espèces telles que le flétan noir ou le sébaste. 

Plus de précisions avec ce reportage signé Martine Briand. 

©saintpierreetmiquelon