Le renne du Père Noël Comète est venu nous rendre visite à quelques heures du départ

noël saint-pierre (spm)
comète rêne père noël
Comète est passé nous voir en coup de vent ©pics_pd / Pixnio

C'est une bien belle surprise que nous avons eu ce 24 décembre au matin. Le renne Comète était à Saint-Pierre et Miquelon pour prendre l'air avant de rejoindre l'attelage du père Noël pour sa tournée. Sa préparation, son alimentation et sa joie de faire le bonheur des enfants, il nous dit tout.

Ce matin, nous avons eu une chance inouïe ! En arrivant à notre station, Saint-Pierre et Miquelon la 1ère, nous avons eu l'immense surprise de rencontrer Comète.

Par cette belle journée du 24 décembre, il avait décidé de partir se dégourdir les pattes avant la longue nuit qui arrive, et comme il avait un peu de temps devant lui, nous avons eu l'occasion de discuter quelques instants. 

Depuis plus d'un mois, le Père Noël nous entraîne chaque jour.

Comète

 

Décoller, atterrir, ralentir, effectuer toutes sortes de figures pour éviter les intempéries éventuelles pendant la nuit de noël. Être prêt pour ne pas perdre une minute. C'est le quotidien des huit rennes qui formeront l'attelage du Père Noël dans quelques heures.

C'est vrai qu'ils n'ont qu'une seule et unique nuit dans l'année pour briller. Le reste du temps, ils coulent des jours paisibles au village du Père Noël, participant ça et là aux tâches quotidiennes. 

traineau père noël
Voler toute la nuit à travers le monde entier demande de l'entraînement pour les rennes du Père Noël ©Rene Rauschenberger / Pixabay

Equipiers de choc, alliés de choix ! 

 

Lors de l'emission "Il était une fois noël", le Père Noël a confié aux enfants qu'il avait en sa possession environ une douzaine de rennes, au cas où l'un d'entre eux tombe malade ou se blesse. Mais la plupart du temps, seuls huit s'activent le soir de Noël, et ils sont désormais célèbres, il y a :

  • Tornade, la plus rapide
  • Danseuse, la plus gracieuse
  • Furie, la plus puissante
  • Éclair, qui apporte la lumiere
  • Fringuant, le plus beau
  • Cupidon, qui amène de l'amour
  • Tonnerre, le plus fort
  • Comète, qui apporte bonheur aux enfants

C'est ce dernier qui a accepté de répondre à quelques unes de nos questions avant de s'envoler. 

rênes père noël
Peu importe la neige, le vent, le chaud ou le froid, les rennes du père noël seront prêts pour s'envoler dans la nuit ©Frauke Riether / Pixabay

Comète vous nous avez dit que vous vous entrainiez depuis plus d'un mois, est-ce que le Père Noël est un entraîneur sympa ? 

C'est vrai qu'il nous fait beaucoup travailler. Mais dans le fond c'est normal, nous avons une année entière à attendre avant de nous activer pour une nuit intense où il s'agit de faire le tour du monde. Des dunes du Sahara aux sols gelés du Groenland, les changements de températures et de méteo sont parfois difficiles à appréhender. Mais le Père Noël est très fort, après toutes ces années de pratique, il sait comment nous diriger et nous préparer. 

De temps en temps, il faut avouer qu'on est quand même un peu dissipés, il doit un peu faire le ....Gendarme, comme ont dit chez vous ! Mais non, sinon, il est cool.

Et dans vos rangs Comète, comment cela se passe ? Est-ce que tous les rennes s'entendent bien entre eux ?

Oh oui, c'est sans appel. On a un super esprit d'équipe, d'autant plus que notre métier, si on peu appeler cela comme ça, consiste à faire le bonheur autour de nous. Et puis au village du Père Noël, à l'année longue c'est une grande famille, avec les lutins, et les autres habitants, on passe toujours de très bons moments.

Est-ce que vous avez un menu spécial les jours avant le départ tant attendu? 

Oui, de ce coté là, c'est plutot strict. On doit être en forme pour la nuit de Noël. La mère Noël et les lutins prennent bien soin de nous. Beaucoup de légumes (en particuliers des carottes), mais aussi des grains spéciaux, concoctés par le Père et la Mère Noël, que l'on nous donne tous les matins, un mois avant le départ.

Et puis vous savez, il y a dans nos rangs quelques gourmands. Moi par exemple, je suis très très friand de sucreries et de chocolat. Le Père Noël veille d'ailleurs à ce que je n'en mange pas de trop.

rêne pôle nord
Le père Noël et les lutins prennent bien soin des rennes et de leur alimentation ©JaymzArt / Pixabay

Comment on tient le coup, Comète, pour ne pas s'endormir pendant la nuit de Noël ? 

Vous savez c'est pour ainsi dire impossible, nous n'avons que peu de temps pour faire le tour de toutes les maisons du monde entier. L'excitation est à son comble, le Père Noël sait exactement ce qu'il fait et il a besoin de toute notre attention. La joie des enfants en dépend, alors on ne se pose même pas de questions. Il faut dire qu'on en profite nous aussi, on est heureux de faire ça !

Pour finir Comète, est-ce que vous pouvez partager avec nos lecteurs un de vos plus beaux souvenirs de Noël ?

Comme ça, je ne saurais dire. Tous les Noël sont magiques. Voir des étoiles dans les yeux des petits et des grands, c'est ce qui me fait vibrer, c'est ce qui nous fait tous vibrer ! Mais je peux vous dire qu'on aime particulierement notre passage à Saint-Pierre et Miquelon. Les familles sont très généreuses ici, et on a toujours beaucoup de petites suprises qui nous attendent aux pieds des sapins. Cookies, sucreries, carottes et douceurs en tout genre. C'est un véritable festin ! 

Après ces quelques minutes de discussions, nous avons laissé Comète s'envoler pour rejoindre l'attelage. On leur souhaite une belle nuit de Noël ainsi qu'à vous tous ! 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live