Les activités se poursuivent au ralenti dans les banques de Saint-Pierre et Miquelon

banque
banque caisse epargne cepac saint-pierre
©SPM LA 1ère
Malgré une baisse de la demande, les activités se poursuivent dans les deux établissements bancaires de Saint-Pierre et Miquelon. Les services restent accessibles aux clients.
Directement impactées par la baisse d'activité économique, les banques de Saint-Pierre et Miquelon constatent une forte baisse du nombre de dossiers à traiter. À la CEPAC par exemple, on ne recense que très peu de nouvelles demandes de crédits immobiliers ou de prêts à la consommation, même si l'établissement assure pouvoir continuer à les traiter au rythme habituel.

À lire aussi > Plusieurs élus demandent l'annulation des vols directs depuis Paris prévus cet été

Avec la moitié de ses 32 salariés en situation de télétravail, cette agence continue malgré tout d'accueillir des clients qui viennent effectuer leurs opérations habituelles.

Le reportage de Robin Droulez et Jérôme Anger.
©saintpierremiquelon
Les Outre-mer en continu
Accéder au live