Les fleuristes de Saint-Pierre et Miquelon se préparent pour la Saint-Valentin

vie locale
Saint-Valentin

À deux jours de la Saint-Valentin, les fleuristes de Saint-Pierre ont reçu leur livraison de fleurs. Un approvisionnement tardif, mais très attendu. Tout doit être prêt pour le 14 février, alors c'est l'effervescence en boutique.

Jacques Poulain et Cathy Turley sont soulagés. L'avion de fret, tout droit venu d'Halifax, est arrivé chargé de roses vendredi après-midi, soit deux jours avant la Saint-Valentin. 

Les deux fleuriste sont satisfaits et s'estiment chanceux. "Dans la situation actuelle, bénéficier d'un avion de fret hebdomadaire est une grande chance. Le travail reste complexe, mais sans cet avion, on devrait fermer les portes", estime Jacques Poulain.

Les deux fleuristes vont mettre les bouchées doubles pour que tout soit prêt pour dimanche. La fête de la Saint-Valentin représente une part très importante du chiffre d'affaires des deux professionnels. Pour Jacques Poulain, c'est "la deuxième fête la plus importante de l'année". 

C'est la deuxième fête la plus importante de l'année

Jacques Poulain, fleuriste

 

Dans la boutique de Cathy Turley, le temps n'est pas non plus à la paresse. Pas moins de 1225 roses doivent être nettoyées, effeuillées, préparées en deux jours. La fleuriste a misé sur des valeurs sûres. Les bouquets se parsèment de roses rouges, roses, blanches ou encore jaunes. À vous de faire votre choix.

Cette année, les roses que vous pourrez acheter à Saint-Pierre et Miquelon viennent de Colombie. Comptez environ six euros l'unité pour faire plaisir à votre amoureux ou votre amoureuse.

Le reportage de Claire Arrossaména et Aldric Lahiton :